L'épée brisée

de Poul Anderson (2014)

Synopsis

Moyenne

15.8

18 votes

BON

« Imric n’eut qu’un bref aperçu d’une massive silhouette encapée, chevauchant une monture plongeant vers la terre, plus rapide que le vent, un gigantesque cheval à huit pattes monté par un homme à la longue barbe grise et au chapeau à larges bords. L’éclat de la lune accrocha la pointe de sa lance et son œil unique… Il traversait les cieux à la tête de sa troupe de guerriers morts, et les chiens aux yeux de feu aboyaient comme le tonnerre. Sa corne hurla dans la tempête, les sabots de sa monture tambourinaient comme la grêle tombant sur un toit ; et […] la pluie se déchaîna sur le monde. »
Voici l’histoire d’une épée qu’on dit capable de trancher jusqu’aux racines mêmes d’Yggdrasil, l’Arbre du Monde. Une épée dont on dit qu’elle fut brisée par Thor en personne. Maléfique. Forgée dans le Jotunheim par le géant Bölverk, et appelée à l’être à nouveau. Une épée qui, une fois dégainée, ne peut regagner son fourreau sans avoir tué. Voici l’histoire d’une vengeance porteuse de guerre par-delà le territoire des hommes. Un récit d’amours incestueuses. De haine. De mort. Une histoire de destinées inscrites dans les runes sanglantes martelées par les dieux, chuchotées par les Nornes. Une histoire de passions. Une histoire de vie…
« Lire L’Épée brisée, c’est comprendre en grande partie les origines d’une tradition parallèle de la fantasy représentée entre autres par M. John Harrison, Philip Pullman et China Miéville, des écrivains qui rejettent le confort d’un pub oxfordien et restent délibérément proches de résonances mythiques plus profondes », dit Michael Moorcock. Et le créateur d’Elric de rajouter qu’il s’agit là « d’un des plus influents livres de fantasy » qu’il ait jamais lus. Publié aux USA en 1954, à l’instar du premier volet du Seigneur des Anneaux, dont il s’avère une antithèse brutale. Un chef-d’œuvre jamais traduit en France. Jusqu’à ce jour.

Titre original : The broken sword (1954)

3 éditions pour ce livre

Filtrer par type : | Filtrer par langue :

2016 Editions Le Livre de Poche

Française Langue française | 384 pages | Sortie : 14 Septembre 2016

2014 Editions Le Bélial'

Française Langue française | Traduit par Jean-Daniel Brèque | 320 pages | Sortie : 14 Novembre 2014 | ISBN : 9782843441295

2014 Editions Gollancz (Fantasy)

Anglaise Langue anglaise | 224 pages | ISBN : 9781473205444

D'autres livres dans ce genre

6 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

5 commentaires

  • Kith Le 17 Novembre 2016 à 09:26
    C'est sombre, ardent, plein d'énergie et de fureur. On y trouve tous les éléments d'une grande saga et le style lyrique d'Anderson fait souvent mouche. Alors, certes il y a quelques défauts surtout imputable à l'âge de l’œuvre originale...mais c'est de la bonne Fantasy épique.
  • Jonatjackson Le 02 Décembre 2016 à 18:35
    En résumé, un petit livre qui concentre toute la magie de Faërie et des dieux nordiques, où les hommes ont des rôles bien particuliers, qui aborde des thèmes très sensibles. Des personnages puissants et des combats épiques. Même si l'épée maudite est un élément important du récit, elle ne justifie pas le titre du livre selon moi. Une agréable lecture d'une belle oeuvre sous-médiatisée.
  • Somaba Le 24 Janvier 2018 à 23:25
    Malgré un univers que j’aime beaucoup j’avoue avoir été un peu déçue quant à la promesse du titre. Un peu de mal avec le style de l’auteur aussi, j’ai décroché de temps en temps...
  • Marc Ang-Cho Le 02 Mars 2018 à 10:53
    L'Épée Brisée est un roman très sombre , qui emprunte beaucoup d'éléments aux sagas nordiques pour dépeindre une Angleterre marquée par des créatures du folklore viking (et du bestiaire de la Fantasy) qui s'affrontent. Le récit est marqué par son souffle épique et ses grandes batailles, mais également par son aspect tragique.
  • Capitaine Shadok Le 02 Juillet 2020 à 20:18
    J'ai aimé : le thème du changelin, la destinée des 2 enfants échangés, l'histoire très "tragédie antique" avec un destin impitoyable Je n'ai pas aimé : le style très brut de décoffrage.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !