L'observatoire

de Edward Carey (2000)

Synopsis

Moyenne

16.0

7 votes

BON

Dans un coin perdu de l’Angleterre un manoir jadis imposant, aujourd'hui délabré, est divisé en appartements. Les anciens propriétaires des lieux, aristocrates excentriques et désargentés y vivent avec leur fils unique, grand gamin solitaire de trente-sept ans qui ne quitte jamais ses gants de coton achetés par dizaines et jetés à la moindre salissure. Les autres locataires sont tout aussi étranges : Miss Higg, éternellement collée devant le petit écran, confond le réel et l'univers des fictions qu’elle regarde ; un instituteur à la retraite pleure et transpire sans cesse tandis qu’une « femme-chien » aboie et ne connait plus langage des hommes... L'arrivée d'une nouvelle locataire bien décidée de mettre au grand jour les histoires cachées des uns et des autres va perturber les habitudes de ce monde clos et provoquera bien des drames…

Un manoir abrite de drôles de locataires, acteurs étranges et irrésistiblement attachants d'une pièce de théâtre grandeur nature, poétique, à la lisière du conte pour enfants et de l'horreur suggérée.

Titre original : Observatory Mansions (2000)

1 édition pour ce livre

2002 Editions Phebus (Libretto)

Française Langue française | Traduit par Muriel Goldrajch | 400 pages

D'autres livres dans ce genre

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !