La Mort à demi-mots

de Young-Ha Kim (1998)

Synopsis

Moyenne

10.9

9 votes

FAIBLE

"A notre époque, il n'y a que deux voies pour ceux qui aspirent à être un dieu : la création et le crime" : ainsi parle le narrateur, qui explore l'art de détruire autrui. Ce qu'il aime par-dessus tout, c'est révéler leur pulsion de mort à ses victimes, "jusqu'au stade où la personne devient digne d'être mon client". Le passage à l'acte n'est plus que formalité technique, quand compte avant tout l'osmose plus ou moins réussie entre le " tuer " et sa victime.

Titre original : Na-neun na-reul pagoehal gwolli-ga issda (1996)

2 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2002 Editions Philippe Picquier (Poche)

Française Langue française | Traduit par Isabelle Boudon et Choi Kyungran | 138 pages | Sortie : 3 Juin 2002 | ISBN : 9782877303576

1998 Editions Philippe Picquier

Française Langue française | 156 pages | ISBN : 9782877303576

D'autres livres dans ce genre

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

1 commentaire

  • Augustine Barthelemy Le 21 Novembre 2017 à 18:48
    Pour un roman aussi court, il a véhiculé un maximum d'ennui. Si je n'avais pas lu l'avant-propos-où l'on donne la raison absurde pour laquelle on a changé le titre du roman original, à savoir "J'ai le droit de me détruire"- je n'aurais pas compris la moitié des sujets qu'aborde le livre. Une histoire décevante, servi par des personnages falots et pâles. Dommage.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !