La pyramide

de Ismaïl Kadaré (1994)

Synopsis

Moyenne

17.0

1 vote

TRES BON

Lorsque le jeune pharaon Chéops annonce qu'il ne souhaite pas édifier de pyramide, ministres et grands prêtres sont consternés. En a-t-il oublié le rôle central dans la consolidation du pouvoir ?Le grand romancier albanais, auteur du Concert et du Général de l'armée morte, fait ici revivre l'antiquité égyptienne pour donner sa critique la plus aboutie du totalitarisme, en nous contant avec une cocasserie terrifiante la plus monstrueuse entreprise d'asservissement jamais imaginée.La construction de ce colosse funéraire, sinistre et stérile dans son ambition d'éternité, dévore les forces vives d'un peuple, entretient une bureaucratie docile, soumet intégralement les individus à l'État. Plus elle sera haute, plus ton sujet paraîtra minuscule â son ombre. Et plus ton sujet est petit, mieux tu te dresses, Majesté, dans toute ta grandeur."Champollion de la dictature, Kadaré déchiffre les hiéroglyphes de la terreur que les tyrans de tout poil firent tatouer sur la beau de leurs victimes. C'est plus machiavélique que du Machiavel.André Clavel, L Événement du jeudi."

Titre original : Piramida (1992)

2 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

1994 Editions Le Livre de Poche

Française Langue française | 158 pages

1992 Editions Fayard

Française Langue française | 228 pages | Sortie : 2 septembre 1992 | ISBN : 9782213025285

D'autres livres dans ce genre

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !