Le destin personnel / La belle épicière

de Elsa Triolet (1942)

Synopsis

Moyenne

14.0

3 votes

MOYEN

« Je me suis encore réveillée à midi. C’est que je n’ai pas dormi de la nuit. Une insomnie noire. Le monde nage dans le sang, n’empêche qu’un clou dans mon soulier me fait tout aussi mal, n’empêche que dans cet aujourd’hui de mitrailleuses, on peut trouver la mort en glissant sur une peau de banane. Oui, le cœur peut battre à l’unisson avec des millions d’hommes et avoir en même temps des battements secrets qui ne dépassent pas les limites du cœur. Il y a des crimes passionnels en temps de guerre. Oui, oui, il y en a… Un petit crime dans un coin, malgré la grande machine à hacher la viande. Cette disproportion me dérange bien plus que l’idée du crime même… Une insomnie noire. »

Dans ces nouvelles écrites pendant la guerre, Elsa Triolet brosse les portraits, tragiques et ambigus, de deux femmes brisées.
Ces nouvelles sont extraites du recueil Mille regrets.

1 édition pour ce livre

2019 Editions Folio (2 €)

Française Langue française | 128 pages | Sortie : 14 Mars 2019 | ISBN : 9782072837746

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

1 commentaire

  • Melanie-G Le 13 Avril 2020 à 09:55
    Sans intérêt. Je ne me rappellerai pas de ces deux nouvelles et le message véhicule au travers de ces nouvelles n'est pas clair et donne une vision des hommes très clichée et négative tandis que les femmes sont ultra naïves.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !