Le premier amour est toujours le dernier

de Tahar Ben Jelloun (1995)

Synopsis

Moyenne

14.3

10 votes

MOYEN

" ce livre raconte le déséquilibre et les malentendus entre l'homme et la femme arabes.
Les histoires qu'on y trouve ne parlent que d'amour, c'est-à-dire de solitude, de secret, et d'incompréhension. et puis ce besoin d'amour devient vite une recherche de soi, car pour aimer l'autre, pour donner, il faut s'aimer un peu soi-même. ce n'est pas si simple, dans un pays où la tradition et la religion aident surtout l'homme à asseoir sa petite puissance, alors même que rien ne peut s'y faire sans la femme

1 édition pour ce livre

1996 Editions Points

Française Langue française | 199 pages

D'autres livres dans ce genre

1 chronique de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

1 commentaire

  • libib Le 18 Mai 2011 à 19:04
    Belles histoires et histoires tirées par les cheveux...

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !