Lettres perdues

Synopsis

Moyenne

16.1

14 votes

BON

Les aventures corrosives d'Iode à la recherche de sa mère.Comme tous les matins, Iode attend impatiemment cette lettre que le facteur tarde à lui apporter. Surement une blague de ce farceur de poisson-clown qui s'amuse à livrer son courrier aux voisins... Ou peut-être a-t-il simplement été égaré? Il n'y a qu'un seul moyen d'en avoir le coeur net: se rendre en ville. Embarqué dans sa petite auto vert pomme, Iode fait la rencontre de Frangine, une autostoppeuse au caractère bien trempé qui effectue une livraison pour le compte du mystérieux groupe mafieux «la pieuvre». Seulement, lorsque cette dernière décide de lui fausser compagnie, le jeune garçon s'inquiète et décide naïvement de partir à sa recherche. Sans le savoir, Iode vient de mettre les pieds dans une affaire qui le placera au coeur d'un terrible drame.Sur l'île du soleil où poissons et humains cohabitent, mafieux sans vergognes et policiers incompétents sont monnaie courante. Une cavalcade absurde naviguant entre humour, douceur et drame mélancolique. Un premier roman graphique réalisé par un prodige du dessin nourri au travail de Hayao Miyazaki. Un récit où la rondeur du dessin et la beauté irradiante des couleurs forment paradoxalement une oeuvre tragique qui perturbera les âmes les plus sensibles.

1 édition pour ce livre

2021 Editions Glénat

Française Langue française | 200 pages | Sortie : 15 septembre 2021 | ISBN : 9782344043448

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

2 commentaires

  • Alexselivre Le 21 Septembre 2021 à 08:13
    Au cœur de cette toile chatoyante aux couleurs de science-fiction se cache un émouvant message sur le deuil et l’absence. Si les poissons marchent sur la terre grâce à des combinaisons robotiques, c’est parce que l’homme a détruit les océans. Mais si Iode attend une lettre de son aviatrice de mère, ses raisons sont plus nébuleuses. Entre perte, écologie, drame personnel et universel, tout est dit.
  • Gwours Le 22 Septembre 2021 à 23:16
    Très perturbé au début par cette narration faussement naïve, on finit par se faire absorber dans ce récit dans un univers très "Ponyo". Beaucoup de poésie et de tristesse, tout en restant léger. Une lecture très surprenant pour moi.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !