Sénéchal, tome 1

de Grégory Da Rosa (2017)

Synopsis

Moyenne

15.9

52 votes

BON

« Sénéchal, la ville est assiégée ! »

Telle est la phrase que l’on m’a jetée sur le coin de la goule. Depuis, tout part à vau-l’eau. Oui, tout, alors que ce siège pourrait se dérouler selon les lois de la guerre, selon la noblesse de nos rangs, selon la piété de nos âmes. Nenni.

Lysimaque, la Ville aux Fleurs, fière capitale du royaume de Méronne, est encerclée et menacée par une mystérieuse armée. Et pour le sénéchal Philippe Gardeval, ce n’est que le début des ennuis. Suite à l’empoisonnement d’un dignitaire de la cité, il découvre que l’ennemi est déjà infiltré au sein de la cour, dans leurs propres rangs ! Sous quels traits se cache le félon ? Parmi les puissants, les ambitieux et les adversaires politiques ne manquent pas ; le sénéchal devra alors faire preuve d’ingéniosité pour défendre la ville et sa vie dans ce contexte étouffant d’intrigues de palais.

3 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2019 Editions Folio (SF)

Française Langue française | 342 pages | Sortie : 2 Mai 2019 | ISBN : 9782072752469

2017 [E-book] Editions Mnémos (Fantasy)

Française Langue française | 320 pages | Format : ePub | Sortie : 2 Février 2017

2017 Editions Mnémos (Fantasy)

Française Langue française | 320 pages | Sortie : Février 2017 | ISBN : 9782354085346

D'autres livres dans ce genre

13 commentaires

  • joyeux-drille Le 26 Février 2017 à 16:29
    Un remarquable premier roman. Une ambiance oppressante, pleine d'ambiguïté, et des pics d'actions très bien menés, entre combats et magie. Au centre de tout, Philippe, ambitieux mais complexé par ses origines, conscient qu'il ne pourra occuper de plus hautes fonctions et qu'il sera toujours méprisé par les aristocrates. Qui donc est le traître ? C'est la question que se pose sans cesse le lecteur.
  • Coeur de lectrice Le 17 Août 2017 à 14:37
    D'un côté, j'ai adoré le rythme du livre, l'action et les rebondissements qui vont avec. D'un autre côté, j'ai beaucoup moins aimé le style d'écriture : les descriptions sont trop chargées, et le vocabulaire utilisé est trop complexe. A certains moments dans l'histoire je me sentais perdue. Mais j'ai quand même très envie de lire la suite de ce livre.
  • Marc Ang-Cho Le 05 Novembre 2017 à 14:21
    Sénéchal est un bon premier roman. L'univers dans lequel nous emmène Grégory Da Rosa est sombre et dispose d'une cosmogonie assez fouillée que l'on retrouve dans l'énigmatique religion du Syncral. Le personnage principal, le Sénéchal, n'est pas en reste et nous raconte sans aucune censure le déroulement du siège de Lysimaque, tout en restant attachant et assez drôle !
  • Daydreamer Le 13 Août 2018 à 15:15
    Grégory Da Rosa signe un premier roman très prometteur ! L'univers créé a un immense potentiel qui nous ferait presque regretter ce contexte de siège, l'histoire est passionnante avec une immersion favorisée grâce au style volontairement archaïque, les dialogues sont pleins de mordant et mettent bien en lumière le sénéchal auquel on s'attache rapidement... Bref, vivement la suite ! :)
  • AppleCokes Read Le 06 Juin 2019 à 16:45
    Un plaisir ! Le style au vocabulaire médiéval est efficace, ce Sénéchal paraît tout à fait intrigant et la fin ne donne qu'une envie : se jeter sur la suite ! Un très bon roman de fantasy française !
  • Myss_tyk Le 25 Juin 2019 à 23:25
    Ok, il me faut la suite. Et dire que c'est un premier roman... l'histoire est celle d'un siège et de trahison. Une histoire simple et teinté de fantasy, de magie. Le personnage principal nous emporte avec lui au cœur de l'histoire et on s'y attache sans s'en rendre compte et sans vraiment le connaître. Et l'écriture -un vrai tour de force!- terriblement fluide et en style d'un autre temps.
  • Nelle_EB Le 20 Août 2019 à 18:12
    Le vocabulaire m'a un peu déstabilisée au début mais on finit par s'y faire et cela ne fait que renforcer l'ambiance du roman, déjà très forte. Un texte intéressant, ou l'intrigue nous maintient bien dans le récit. Un premier tome qui invite à lire la suite, indéniablement !
  • Cyan Le 25 Septembre 2019 à 10:50
    Je suis passée complètement à côté de cette lecture et, à part une très bonne scène au milieu du roman, je me suis beaucoup ennuyée. Et pourtant il y a plein de bonnes idées...
  • Tachan Le 28 Janvier 2020 à 07:08
    Une très belle surprise, une petite claque, car je n'attendais absolument pas de trouver ce genre de récit. J'ai été ravie de découvrir un auteur au style aussi abouti, aussi bien dans le choix des mots, que dans la gestion du rythme et la création de l'ambiance ou plutôt des ambiances. Gregory Da Rosa est définitivement une nouvelle plume française à découvrir et à suivre !
  • The Happy Booking Girl Le 05 Mars 2020 à 19:53
    J'ai eu beaucoup de mal avec le rythme du roman, ainsi qu'avec l'écriture de l'auteur (même si j'ai fini par m'habituer au bout d'une grosse centaine de pages). L'un dans l'autre, ce roman n'était tout simplement pas pour moi et je dois dire qu'alors que j'avais très envie de le lire depuis longtemps je me suis vraiment ennuyée tout du long. Je ne pense pas lire la suite.
  • Alinelit Le 03 Avril 2020 à 15:10
    Au premier abord, l'écriture est surprenante, avec des tournures médiévales (ce vocabulaire !) et un style très particulier. J'ai donc mis du temps à entrer dans le récit, mais je me suis finalement laissé happer par l'histoire et les nombreuses facettes du personnage du Sénéchal. Chapeau à l'auteur, j'ai vraiment apprécié les petites touches d'humour glissées au détour du récit... Un vrai plus.
  • Carnage Le 22 Août 2020 à 22:17
    Une oeuvre intéressante par un auteur curieux et amateur de littérature. Cela se perçoit dans sa manière d'écrire, pointue et aventureuse (c'est son premier roman). Les passages incisifs ou ironiques font leur effet, cela mérite d'être relevé. Mais l'auteur, de même que le narrateur, semblent parfois s'égarer: dans le genre du livre et dans l'histoire. (1)
  • Carnage Le 22 Août 2020 à 22:17
    La 4è de couverture semble indiquer de la light fantasy, laissant la part belle aux intrigues politiques, et finalement l'histoire est (à mon goût) polluée par trop de créatures (des anges, des démons, des nons-morts...). L'histoire gagnerait à être recentrée, même si c'est un plaisir de lire la passion de l'auteur. (2)

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !