Un coeur d'artichaut

de Charles Exbrayat (1978)

Synopsis

Moyenne

14.5

2 votes

MOYEN

Les détours de l'histoire sont parfois bien étranges, qui font naître au même endroit et quasiment au même moment des hommes qui, incapables de se comprendre, ne peuvent que se haïr.
Don Fernandino bénit la ciel d'être né à Gênes en l'an de grâce 1862, passe ses journées à folâtrer et à séduire des femmes généralement beaucoup plus riches que lui, se refusant absolument à croire que sa 'hère ait pu le mettre au monde pour travailler.
Le commissaire Benito Piediluco, lui, s'est donné pour tâche de débarrasser le monde des gredins qui exploitent la crédulité féminine. Non pas que le commissaire éprouve quelque pitié à l'égard de ces créatures stupides — surtout depuis que sa femme s'est enfuie avec le commis charcutier — mais il hait encore plus les fainéants... Et tout particulièrement ce pauvre Don Fernandino qui n'en peut mais, et qui ne comprend guère comment on peut le détester, lui, un si brave garçon...

1 édition pour ce livre

1991 Editions Librairie des Champs-Elysées (Le club des masques)

Française Langue française | 186 pages | Sortie : 1er janvier 1978

D'autres livres dans ce genre

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !