La gifle

de Christos Tsiolkas (2011)

Synopsis

Moyenne

12.3

48 votes

FAIBLE

Lors d'un barbecue entre amis, un adulte gifle un enfant qui n'est pas le sien.
Un incident qui va créer une onde de choc parmi les invités et provoquer une série d'événements explosifs. Mais aussi révéler, derrière les belles apparences, le racisme ordinaire, la drogue, l'alcool, la honte et une extrême solitude.
Tour à tour violent et bouleversant de tendresse, un très grand roman qui dresse, avec une formidable lucidité, le tableau d'un Occident en pleine confusion.

Titre original : The Slap (2008)

5 éditions pour ce livre

Filtrer par type : | Filtrer par langue :

2012 Editions 10/18

Française Langue française | Traduit par Jean-Luc Piningre | 594 pages | ISBN : 9782264055408

2011 Editions Belfond

Française Langue française | Traduit par Jean-Luc Piningre | 466 pages | ISBN : 2714446450

2011 Editions France Loisirs

Française Langue française | 647 pages | ISBN : 2298048797

2011 [E-book] Editions Belfond

Française Langue française | 466 pages | Format : ePub

2010 Editions Penguin books

Anglaise Langue anglaise | 496 pages

D'autres livres dans ce genre

17 commentaires

  • lapublivore Le 22 Février 2011 à 17:05
    Trop trash pour moi !
  • clara Le 05 Mars 2011 à 09:04
    Vulgaire et trash!
  • elea291 Le 27 Mars 2011 à 17:45
    J'ai adoré, à lire !
  • oops Le 16 Juillet 2011 à 17:04
    Drogue, alcool, racisme...de la provocation à l'overdose, décevant :(
  • joyeux-drille Le 03 Septembre 2011 à 01:35
    Un roman trash sur l'Australie. A la manière de "Short cuts", Tsiolkas croque un pays en proie au racisme, au délitement des valeurs traditionnelles. Sexe et drogue tiennent une place énorme. Et, derrière ce sombre tableau, un vrai constat : la solitude terrible dont soufffrent ces Australiens.
  • missmolko1 Le 11 Juillet 2012 à 17:42
    vulgaire et trash bien d'accord avec les autres avis
  • Lynda Le 04 Août 2012 à 17:28
    Effectivement les personnages sont trash, rien de choquant pour ma sensibilité. le problème vient surtout de la trop grande similitude entre les différents protagonistes. Un chapitre = un personnage. Le hic, c'est qu'il se droguent tous, vieux ou jeunes, ont le même langage vulgaire. Ce manque de subtilité dans les caractères est vite lassant et le propos "coup de poing" du bouquin perd de sa force.
  • Laet-i-tia Le 03 Septembre 2012 à 09:32
    Contente d'en être arrivé au bout. J'ai simplement envie de dire :"Autant de pages pour ça!?". Quand la critique s'emballe, ce n'est pas toujours pour le meilleur. Les personnages sortent tous du même moule, la vulgarité est légion et j'ai trouvé ce livre vide de sens au final.
  • Véro Le 17 Janvier 2013 à 21:14
    Un roman qui ne peut laisser indifférent et en particulier les quarantenaires.
  • critique-moi Le 21 Avril 2013 à 23:34
    Un super roman, captivant, une sorte de Franzen en plus nerveux.
  • Loraillou Le 03 Février 2014 à 19:01
    Très sympa comme lecture je recommande !!
  • GeekOfBooks Le 20 Mars 2014 à 20:23
    Livre qui ma beaucoup déçu...Le thème abordé aurait vraiment pu faire un roman sympa, au lieu de ca on se retrouve dans un environnement ou aucun personnage n'est attachant et ont tous un rapport avec le racisme, la drogue, ou l’infidélité et j'en passe..On s’éloigne rapidement du thème avec en prime une fin en queue de poisson..Je ne le conseille pas du tout (et me suis forcée a le terminer!)
  • Damien Lectures de Voyage Le 28 Mars 2015 à 05:32
    Harry gifle Hugo, un insupportable garçon de quatre ans qui menaçait son fils d’une batte de cricket lors d’un barbecue dans la banlieue de Melbourne. Harry est le cousin d’Hector dont on fête les 40 ans. La gifle agit comme un révélateur qui souligne les fractures et bouscule les non-dits. La langue de Tsiolkas est souvent crue et le sexe est piquant.
  • Nelfe Le 29 Août 2015 à 15:43
    Une belle immersion dans la vie d'un microcosme australien. Lecture très prenante et intéressante d'un point de vue sociologique. Un pavé qui se lit tout seul !
  • Mushroom_Hunting Le 21 Octobre 2016 à 14:42
    Trop de monde pour moi à ce barbecue, et le premier personnage, Hector, grossophobe et partisan de la VAO, n'est pas du tout attachant. J'abandonne.
  • celitteratureofficiel Le 19 Février 2018 à 22:08
    Le langage est vulgaire, trash, tous les personnages se droguent, boivent, sont infidèles… Je me suis demandée pourquoi l'auteur à de nombreuses reprises abordait certains thèmes qui n'avaient rien à voir avec l'histoire de base, cette fameuse gifle. Je me suis forcé à le finir, espérant un rebondissement, mais il n'en a rien été. Une vraie déception donc pour ce roman.
  • Adhara_ Le 20 Mars 2019 à 07:04
    Trop dérangeant pour moi. Beaucoup d'idées perverses et de violences pour pas grand chose au final. Je n'ai pas réussi à trouver une morale et un but à ce livre, donc je l'abandonne au bout d'un tiers... Je suis peut-être trop jeune pour être sensible à cette histoire et au point de vue de l'auteur.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !