Aurora, Kentucky

de Carolyn D. Wall (2010)

Synopsis

Moyenne

15.6

5 votes

BON

En 1938, dans le Kentucky marqué par la pauvreté, conséquence de la dépression, et le racisme profond, Olivia Harker, s'échine à tenir avec son petit-fils, William, l'épicerie héritée de son père, mort, et héberge sa mère à moitié folle. Seule consolation, son amour payé de retour pour William et la présence des loups descendants de ceux rapportés d'Alaska par son grand-père. Mais dans l'ombre, le sinistre Arnold Phelps et sa bande font planer un danger permanent sur Olivia et sa famille. Danger dont elle ne perçoit pas tout de suite l'étendue. Il lui faudra plonger dans le passé de Phelps, ses exactions racistes et dans l'oeuvre de son père, justicier silencieux, pour tirer l'histoire au clair et, en même temps, découvrir que tous ceux qui l'aiment lui mentent depuis des années. Ce roman, très abouti qui nous vient de l'Amérique profonde, s'inscrit dans la veine de Harper Lee et de Eudora Welty. Traversé par une tension et une émotion quasi constantes, il est porté par une femme magnifique, courageuse, qui a gardé sa candeur et son intégrité.

Titre original : Sweeping up glass (2008)

2 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2011 Editions Points (Grands romans)

Française Langue française | Traduit par Estelle Roudet | 413 pages

2010 Editions Seuil

Française Langue française | Traduit par Estelle Roudet | 327 pages | ISBN : 2020987759

D'autres livres dans ce genre

1 chronique de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

1 commentaire

  • Livres Emois Le 18 Février 2013 à 20:16
    Une histoire intense et prenante... A découvrir

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !