Béatrix

Synopsis

Moyenne

16.3

14 votes

BON

" La psychologie de Balzac atteint ici à des perspectives qu'on croirait à tort réservées au seul Dostoïevski. Dès le début de ce roman, de lignes épurées et simples, aux personnages peu nombreux, à l'unité de lieu rigoureuse, aux scènes minutieusement découpées, amenées de longue main avec un art infini [...] et qui est sans doute de tous les romans de Balzac l'un de ceux qui s'approchent le plus étrangement par certains côtés de la tragédie racinienne, Balzac nous fait entendre fortement qu'il ne saurait y avoir de tragédie véritable sans la conjuration de ces forces obscures que les écrivains classiques nomment fatalité, mais que lui, Balzac, fidèle a son sens galvanique de l'homme, à sa croyance instinctive en la toute-puissance de la volonté, nous révèle ici n'être rien d'autre qu'un profond, un radical goût du malheur. "

6 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2018 Editions Garnier Flammarion

Française Langue française | 384 pages | ISBN : 9782081450776

2013 [E-book] Editions Bibebook

Française Langue française | 339 pages | Format : AZW | ISBN : 1523485094

2012 Editions Le Livre de Poche (Classiques de poche)

Française Langue française | 502 pages

1979 Editions Folio (Classique)

Française Langue française | 535 pages

1966 Editions Le Livre de Poche (Classique)

Française Langue française | 491 pages

1892 Editions Calmann-Lévy

Française Langue française | 431 pages

2 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

2 commentaires

  • Lotte Le 11 Avril 2018 à 15:58
    J'ai eu beaucoup de mal avec ce roman... De constantes manipulations toutes plus compliquées les unes que les autres (Valmont et Merteuil ont l'air de demeurés à côté)... Bref, je me suis vite détachée de l'intrigue et des personnages. Néanmoins, le style de Balzac est toujours aussi admirable et on retrouve par moments son génie de psychologie. Et j'ai tout de même dévoré les 150 dernières pages.
  • Cyan Le 04 Août 2021 à 10:44
    Si ce n'est pour sa dernière centaine de pages qui relance un peu l'intérêt, surtout grâce à leur côté sarcastique, ce roman respire l'ennui des longues descriptions totalement inutiles et des personnages têtes-à-claques.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !