Histoire des pratiques de santé : Le sain et le malsain depuis le Moyen Âge

de Georges Vigarello (1999)

Synopsis

Moyenne

18.0

1 vote

TRES BON

Elixirs, potions ou régimes alimentaires, l'art de prolonger la vie plonge ses racines dans la tradition. L'entretien de soi est de tous les temps, même si l'hygiène contemporaine en a révolutionné les principes. Ce sont les formes de cette vigilance qu'explore ce livre, sa présence dans les actes les plus anodins, son interférence avec la science et les croyances, ses liens avec l'image du corps, la résistance aux épidémies, la défense des cités et la très lente mise en place d'initiatives publiques. Cette histoire souligne combien la-frontière entre le sain et le malsain se déplace avec le temps. Les seuils de ce qui est physiquement toléré, l'apparition du maladif ou du dangereux changent avec la civilisation. Science et technique conduisent au paradoxe de surmonter les menaces anciennes tout en dévoilant des menaces nouvelles. Le projet d'entretien du corps a lui-même changé : hier on " gardait " la santé, aujourd'hui on l'améliore ou on l'" approfondit ".

2 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2016 Editions Points (Histoire)

Française Langue française | 416 pages | Sortie : 14 Janvier 2016 | ISBN : 9782757857809

1999 Editions Points (Histoire)

Française Langue française | 390 pages

D'autres livres dans ce genre

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !