Hôtel Lonely Hearts / Les enfants de coeur

de Heather O'Neill (2018)

Synopsis

Moyenne

17.1

26 votes

TRES BON

Montréal, hiver 1914. Recueillis et élevés par les revêches bonnes sœurs d’un hôpital-orphelinat, Rose et Pierrot sont deux enfants pas comme les autres. Lui se révèle un pianiste prodige ; elle sait comme personne illuminer le visage des enfants tristes par ses pantomimes. Ils tombent bientôt amoureux, et se mettent à rêver ensemble d’un avenir lumineux, sous le chapiteau du cirque le plus spectaculaire que le monde ait jamais connu. Mais l’adolescence les sépare et, tandis que s’avancent les ombres de la Grande Dépression, voici nos fantasques tourtereaux repoussés aux marges sordides de la ville, dans la misère, la débauche et le crime. Armés toutefois d’une candeur et d’une insolence à toute épreuve devant la veulerie des hommes et la violence d’un monde qui semble avoir tout oublié des pouvoirs enchanteurs de l’imagination, Rose et Pierrot n’auront de cesse de braver les obstacles, et ne désespéreront jamais de se retrouver.

Titre original : The Lonely Hearts Hotel (2017)

4 éditions pour ce livre

Filtrer par type : | Filtrer par langue :

2018 [E-book] Editions Seuil

Française Langue française | 521 pages | Format : AZW | Sortie : 17 Août 2018 | ISBN : 2021363457

2018 Editions Seuil

Française Langue française | 480 pages | Sortie : 16 Août 2018 | ISBN : 2021363457

2018 Editions Alto

Française Langue française | Traduit par Dominique Fortier | 544 pages | ISBN : 9782896942978

2017 Editions HarperCollins

Anglaise Langue anglaise | 400 pages

D'autres livres dans ce genre

4 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

5 commentaires

  • Vanessbrode Le 29 Janvier 2019 à 16:09
    Malgré une couverture et les premières pages poétiques de ce roman, l'histoire des deux orphelins Rose et Pierrot est loin d'être douce et sans encombres. C'est parfois cru, c'est parfois violent, on s'attache à ces deux amoureux brisés dans leur enfance qui vont être séparés et qui ne vont cesser de se rechercher malgré les obstacles et la misère.
  • prettybooks Le 26 Février 2019 à 11:45
    Poésie et onirisme : voilà comment caractériser ce roman si particulier. Parfois doux, souvent terrible, il nous bouscule, nous transporte et nous envoûte. J’ai tant aimé ce livre qu’il m’a été très difficile de le refermer. Une évasion page après page, au coeur de la Grande Dépression. C’était tout simplement parfait, du premier au tout dernier mot.
  • Melora Le 11 Mars 2019 à 11:42
    J'avoue avoir été un peu surprise par la noirceur de ce conte pour adultes, mais après tout, cela rejoint ceux des frères Grimm ou d'Andersen. Un style cru et plein de violence où rien n'est épargné à ces deux orphelins, surtout pas l'hypocrisie et la cupidité des hommes.
  • Elann Le 08 Mai 2019 à 06:45
    J'ai beaucoup aimé ces personnages assez loin de ce qu'on attend d'eux et qui s'en éloignent encore de plus en plus au fur et à mesure du récit, j'ai beaucoup aimé la poésie de l'écriture avec ses passages crus, mais je ne peux vraiment pas dire que j'ai refermé le livre le cœur léger, c'était assez difficile à vivre. Ça me donne quand même envie de lire ce qu'a pu faire l'autrice avant !
  • Pulusuk Le 13 Juillet 2019 à 17:23
    Comme la couverture le laisse envisager, vous vous plongez dans un rêve, une histoire remplie de poésie dans un monde sordide. C'est ce décalage évident entre lyrisme et violence qui rend ce roman si unique. En suivant les aventures de deux jeunes gens très amoureux dans le Montréal des années 20, l'auteur vous offre un conte mélancolique et tragique. Une lecture qui ne laisse pas indifférent.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !