L'homme qui savait la langue des serpents

de Andrus Kivirähk (2013)

Synopsis

Moyenne

17.6

171 votes

TRES BON

Voici l'histoire du dernier des hommes qui parlait la langue des serpents, de sa sœur qui tomba amoureuse d’un ours, de sa mère qui rôtissait compulsivement des élans, de son grand-père qui guerroyait sans jambes, d’une paysanne qui rêvait d’un loup-garou, d’un vieil homme qui chassait les vents, d’une salamandre qui volait dans les airs, d’australopithèques qui élevaient des poux géants, d’un poisson titanesque las de ce monde et de chevaliers teutons épouvantés par tout ce qui précède...

Titre original : Mees, kes teadis ussisõnu (2007)

4 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2019 [Audiobook] Editions Audiolib

Française Langue française | Traduit par Jean-Pierre Minaudier | Lu par Emmanuel Dekoninck | Durée : 837 min | Sortie : 3 Juillet 2019 | ISBN : 9782367629377

2015 Editions Le Tripode (Météores)

Française Langue française | Traduit par Jean-Pierre Minaudier | 470 pages | Sortie : 28 Mai 2015 | ISBN : 9782370550637

2015 [E-book] Editions Le Tripode

Française Langue française | 470 pages | Format : ePub | ISBN : 9782370550637

2013 Editions Le Tripode

Française Langue française | Traduit par Jean-Pierre Minaudier | 440 pages | Sortie : 1 Août 2013

D'autres livres dans ce genre

On en parle aussi sur le forum

34 commentaires

  • joyeux-drille Le 11 Septembre 2013 à 18:59
    Formidable fable satirique, drôle et sombre, qui nous emmène dans une Estonie médiévale, quasi décor de fantasy, avec des personnages hauts en couleurs autour de Leemet, qui comprend qu'il sera bientôt le dernier des hommes à maîtriser un savoir ancestral, la langue des serpents dans un pays gagné par la modernité venue de l'étranger. Ni passéiste, ni moderniste, l'auteur égratigne tout le monde.
  • polaton Le 06 Février 2014 à 13:12
    Enchanteur du début à la fin.
  • Lelf Le 27 Août 2014 à 21:03
    Magnifique conte, drôle et poignant, intelligent et finement écrit. Une lecture passionnante de la première phrase au bout de la postface. Superbe.
  • CloePP Le 15 Décembre 2015 à 18:47
    A mi chemin entre le conte et le pamphlet, le texte d’Andrus Kivirähk balade son lecteur d’un monde à l’autre, entre rire et larmes, rage et morale, le tout avec de très beaux moments… et certains passages complètement ahurissants ! Le récit est envoûtant et on se laisse facilement prendre par cette histoire exceptionnelle.
  • Bea_Paradoxe Le 08 Février 2016 à 09:08
    Un livre fascinant, aucune longueur. Ils nous interroge -pour faire très simple- sur la cohabitation entre traditions ancestrales et évolutions du monde au travers un incroyable univers.
  • MissCornedrue Le 23 Février 2016 à 18:17
    Magnifique fable au ton envoûtant ! L'auteur surprend , interroge , entraîne le lecteur qui se laisse doucement bercer par ce récit merveilleux, vestige d'un temps disparu ou la grande salamandre arpentait ce monde...
  • marie22 Le 27 Avril 2016 à 20:03
    C'est un bon livre dans l'ensemble mais avec quelques lenteurs malheureusement
  • Au vrai chic littérère Le 14 Novembre 2016 à 20:25
    Un livre sauvage, drôle, violent, métaphorique et picaresque, profond et vertigineux, sans espoir et épique, philosophique et fantastique à dévorer par temps froid.
  • tassasharesthiswithyou Le 25 Février 2017 à 17:26
    Un conte et une aventure magnifiques ! Créatif, original ! Brut et enchanteur à la fois ! Un monde violent mais porteur d'espoir ! Une réussite! un chef d'oeuvre !
  • Crapoussine Le 27 Mars 2017 à 09:28
    J'ai beaucoup aimé la première moitié du livre, très folklorique, pleine d'humour et d'inventivité, avec un univers haut en couleurs. La seconde moitié, par contre, souffre de redondances qui s'accumulent au fil de la lecture et d'un pessimisme qui devient lassant... Ce qui donnait de la fraîcheur au début finit, à force d'exagération, par alourdir le récit. A lire malgré tout pour l'originalité !
  • EliseM Le 26 Septembre 2017 à 10:26
    Surprenant! Très bien écrit. J'ai aimé lire l'histoire de la vie du narrateur. L'humour allège le côté noir qui va crescendo.
  • Dysto Le 29 Novembre 2017 à 17:55
    Très très bon bouquin, ça faisait longtemps que je n'avais pas été aussi déçu d'arriver à la fin. Il y a de tout dans ce bouquin et c'est écrit avec une plume très agréable à lire.
  • Lisezvoir Le 03 Avril 2018 à 15:31
    Ce livre, perçu comme un pamphlet en son pays (il faut lire la postface éclairante, rédigée par Jean-Pierre Minaudier), est une véritable pépite d’imagination, aux aspérités politiques d’une redoutable contemporanéité, que je vous invite à lire. Il faudrait vous y pencher ne serait-ce que pour les qualités littéraires et les nombreuses pages touchantes qui parcourent l’ouvrage
  • Achaela Le 26 Août 2018 à 00:38
    En plus d'en dire beaucoup sur la société estonienne et de reprendre une partie de la mythologie, ce livre est très drôle ; c'est un vrai bijou qui se lit d'une traite. L'édition propose aussi une postface explicative, écrite par le traducteur, qui est très intéressante et nous permet de mieux comprendre l'histoire dans le contexte estonien, puisqu'on ne connaît que trop peu ce pays.
  • FleurDePluie Le 04 Novembre 2018 à 09:51
    J'ai beaucoup aimé la première partie du livre dans laquelle on découvre un univers novateur. En revanche, la deuxième partie s'est avérée bien trop sombre et cruelle pour moi. Peut-être est-ce moi qui en manque mais je n'ai pas vu d'humour dans le livre... Un bon livre mais que j'ai trouvé trop pessimiste.
  • Syobanne Le 04 Novembre 2018 à 19:42
    Un roman puissant, à la fois très drôle et très triste...
  • Solilune Le 27 Novembre 2018 à 19:06
    On voyage dans ce roman à dos d'étoile filante...Drôle,satirique,philosophique,historique,délirant,ppoétique,sombre...Il nous parle de solitude et d'une salamandre immortelle,de la singularité d'un être dans un monde qui se meurt et de pous géants domestiques,des croyances qui inhibent la foi et d'ours qui font la cour aux pucelles...Emouvant,féroce,d'une féérie sous acides...désoxyribonucléiques
  • Timute Le 09 Février 2019 à 14:12
    J'ai plongé avec délice dans ce monde, très onirique, aux personnages aussi loufoques qu'exaspérants mais dont les "délires" sont néanmoins précieux. Ce livre parle des derniers survivants d'un monde qui se meurt. C'est cru et violent mais aussi drôle, touchant et poétique. La postface apporte des parallèles avec l'histoire estonienne qui donnent une saveur particulière à ce très beau roman.
  • Capa Le 03 Mars 2019 à 17:10
    La plume, l'histoire, l'humour... Tout est super dans ce roman ! Coup de cœur pour moi !
  • Sunny Books Le 09 Mai 2019 à 14:36
    Le thème est très intéressant, vraiment mais des longueurs qui n'ont pas été surmontables pour moi.
  • annielaro Le 11 Juin 2019 à 04:06
    Très intéressant, ce roman qui aborde les légendes estoniennes. On parle beaucoup de tous les deuils qui surviennent dans une vie, particulièrement le deuil d'une époque qui ne sera plus. Ceci étant dit, malgré de savoureux traits d'humour et d'autodérision, ce n'est pas très joyeux, rien pour remonter le moral...
  • Isa De la Montalay Le 30 Septembre 2019 à 18:13
    Une très belle saga nordique, à mi-chemin entre le conte merveilleux et le récit mythologique. Une réflexion intéressante sur l'appartenance à un peuple, nourri de traditions, de légendes et cimenté par la langue et sur son (in)adaptation au changement. On comprend très vite que se profile le crépuscule...le ton change à mi-parcours, l'apparition de l'homme-oiseau annonçant le cataclysme.
  • Azeleen Le 28 Octobre 2019 à 09:30
    Une magnifique lecture qui nous plonge dans un univers magique et violent à la fois avec des personnages loufoques et un humour percutant. Une petite pépite =)
  • Tatooa Le 14 Mai 2020 à 15:56
    J'ai failli l'abandonner avant la moitié. C'est lent, long et très répétitif, malgré l'humour noir et les remarques bien senties. Ensuite, il y a un peu plus d'action, et du coup, tout doucement, j'ai pu le finir. Je ne suis pas forcément enthousiaste, mais ça se laisse lire.
  • Syl Cypher Le 21 Mai 2020 à 13:53
    Prodigieux. C'est le récit d'une vie envers et contre tout ; c'est à la fois un conte, un roman d'aventure initiatique. Il y a de la magie, de la noirceur, de l'humour, de l'amour, des combats, des espoirs et des résignations. Et que dire du style extraordinaire de l'auteur ?!! Un bijou :3
  • L_ourse_bibliophile Le 28 Juin 2020 à 14:45
    Satirique, pessimiste, cruel, épique, fantaisiste, désopilant, triste, captivant, intelligent, métaphorique, L’homme qui savait la langue des serpents est donc un très joli ovni qui ne s’embarrasse pas d’étiquette. Totalement atypique et absolument génial, je ne crois pas avoir lu quelque chose d’aussi original depuis fort longtemps. Une merveille !
  • Lubellile Le 10 Octobre 2020 à 18:50
    Ce roman attendait depuis des années dans ma PAL et je suis ravie de l'avoir enfin lu. Très atypique et dur à décrire, il nous plonge dans une ambiance particulière, entre l'ancien et le nouveau monde. Clairement une lecture marquante avec son univers propre, qui mêle réalisme et fantasy avec brio.
  • Anakena Le 06 Décembre 2020 à 22:56
    Mon premier roman estonien ! J'ai aimé l'ambiance médiévale, au coeur de la forêt, toute l'importance de la langue des serpents et le côté satirique/pamphlet de la religion et du rapport tradition/modernité. J'ai un peu moins aimé certains passages vraiment violents qui m'ont parfois soulevés le coeur.
  • Orchestral Le 26 Janvier 2021 à 09:43
    J'ai trouvé ce roman déstabilisant. J'ai mis du temps à le finir, mais au final, j'ai globalement apprécié sa lecture. Les évènements s'enchaînent, parfois avec humour, parfois ubuesques ou délirants, on nage entre fantastique et roman médiéval, voir conte animalier. Très difficile à décrire ! Mais certains passages poétiques sont mémorables.
  • Loloduf Le 03 Février 2021 à 13:46
    Voici un conte fantastico-médiéval très riche à la fois sur le plan de l'écriture que du récit. Leemet le héros est en quelque sorte le dernier des mohicans des habitants de la forêt d'Estonie qui parlent encore la langue séculaire comprise par les animaux. L'histoire est assez triste par comparaison avec "Les groseilles de novembre" du même auteur mais plus linéaire. Un bon livre
  • Cendre Le 17 Février 2021 à 17:23
    Sous des airs d'épopée fantastique et mythologique dans une Estonie du Moyen-Age, aux côtés de Leemet et son ami le serpent Ints, l'auteur fait la critique acérée des vices de notre société. Si les scènes peuvent paraitre totalement loufoques, elles allimentent la métaphore malicieusement. On ressort de cette lecture avec un brin de nostalgie: faisons-nous toujours les mêmes erreurs en boucle ?
  • domi_troizarsouilles Le 28 Février 2021 à 14:11
    A travers un récit linéaire presque léger, teinté de réalisme absurde et d’un certain humour, ce livre aborde des sujets aussi graves qu’universels, en particulier l’opposition monde ancien / nouveau, et une vive critique envers l’aliénation des hommes à toute forme de religion. Au-delà de ça, il a la capacité de toucher chacun de nous avec des thèmes très actuels. Tout simplement remarquable !
  • DraikoPinpix Le 01 Avril 2021 à 22:21
    Insolite et passionnant. Une histoire fantastique et une critique de la religion qui m'a plu. C'est quand même triste, on sent que le monde de Leemet se dégrade. Bref, un bon moment.
  • Aealo Le 03 Avril 2021 à 11:22
    Une lecture qui m'aura donné du fil à retordre comme rarement j'en ai connu. Ça a beau être du réalisme magique, l'univers est riche et il y a derrière cette "histoire" un second degré de lecture au message très intéressant. Malgré l'histoire sans quête et le manque de punch, cette lecture a malgré tout un certain côté troublant tant elle semble (en apparence seulement) partir dans tous les sens.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !