La forêt des araignées tristes

de Colin Heine (2019)

Synopsis

Moyenne

12.2

13 votes

FAIBLE

Bastien est paléontologue : sa spécialité ? Étudier les créatures étranges qui naissent de la vape, ce mystérieux brouillard aux propriétés énergétiques extraordinaires qui a recouvert le monde et menace de l’engloutir un peu plus chaque jour. Tour à tour victime d’un dramatique accident en apparence banal duquel il réchappe de justesse et témoin d’un attentat, où sa survie ne tient à nouveau qu’à un fil, il voit son destin basculer. Le voilà pris dans l’engrenage d’une affaire d’espionnage d’envergure internationale, sous les feux croisés d’une société secrète d’assassins, de brutes armées et d’une agence de détectives aux méthodes douteuses. Sans compter qu’une créature cauchemardesque, tout droit venue des Vaineterres, ces zones perdues dans un océan de vape, semble bien décidée à lui faire la peau...

2 éditions pour ce livre

Filtrer par type : | Filtrer par langue :

2019 [E-book] Editions ActuSF

Française Langue française | 487 pages | Format : ePub | Sortie : 7 Février 2019 | ISBN : 9782366299625

2019 Editions ActuSF

Française Langue française | 487 pages | Sortie : 7 Février 2019 | ISBN : 9782366299625

D'autres livres dans ce genre

4 commentaires

  • Sometimes Le 27 Février 2019 à 08:36
    J'ai beaucoup aimé le début du récit et notamment l'univers original avec ses gargouilles volantes. Cependant trop de thèmes sont abordés et le récit finit par manquer d'un réel fil conducteur et par se perdre au milieu de trop d'incohérences et de facilités. 
  • DreamBookeuse Le 27 Février 2019 à 17:25
    La forêt des araignées tristes dépeint un univers steampunk très intéressant dont on aimerait finalement en savoir plus, mais se perd en intrigues abracadabrantes avec un personnage principal qui donne davantage envie de lui taper dessus que de l’aider. Je ressors de cette lecture très mitigée d'autant plus que je n'ai pas compris la fin...qui me donne l'impression d'être passée à côté.
  • FungiLumini Le 07 Mars 2019 à 10:36
    Un premier roman laboratoire littéraire : l’auteur nous emmène dans un monde à part, noyé dans la vape, il expérimente des procédés narratifs variés et pousse le lecteur à trouver lui-même les indices dans un contexte sociétal dense. La construction des personnages, proche de celle de Stephen King, fait, pour moi, la grande richesse de ce livre. Une lecture dense et intense !
  • Maude Elyther Le 14 Mars 2019 à 12:19
    Une lecture que j'ai trouvé très addictive, avec un mélange de genres comme je les aime, un panel de personnages truculents et bien campés, des décors très visuels et des mélanges d'intrigues, le tout sous fond social et écologique.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !