La Mort en été

de Yukio Mishima (1953)

Synopsis

Moyenne

15.0

15 votes

BON

Extraits de la quatrième de couverture: Dix nouvelles sont ici rassemblées. Elles reflètent tout à la fois la diversité des talents de Mishima et la diversité des univers qu'il pénètre. Tout est là: l'amour vénal, l'amour sublime et sacrilège, la mort. La mort accidentelle des enfants. Celle, attendue, d'un vieillard. La mort rituelle, choisie pour l'honneur -ce seppuku que Mishima a finalement exécuté sur lui-même.

Titre original : Manatsu no Shi (1953)

2 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

1990 Editions Folio

Française Langue française | Traduit par Dominique Aury | 305 pages

1983 Editions Folio

Française Langue française | 305 pages

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

3 commentaires

  • Florel Le 24 Juillet 2011 à 12:20
    Certaines nouvelles m'ont plu d'autres moins. Pouer les autres je les avais déjà lu dans Dodoji et autres nouvelles.
  • Enigma78 Le 12 Décembre 2011 à 17:46
    Nous découvrons à travers ces nouvelles la culture japonaise. J'ai vraiment apprécié découvrir le pays des samouraïs et des geichas... très intéressant!
  • Yves-Daniel Le 21 Juin 2013 à 16:29
    Les nouvelles de Mishima me rappellent les peintures de Edward Hopper : tout est dans le décor. Les personnages ne sont que des figurants interchangeables, indolents, spectateurs de leur propre vie, absurdes. Leur univers les emporte, les fait vivre. Sans lui ils ne sont que des pantins. Le livre laisse un goût de douce mélancolie. Pas désagréable.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !