Le bûcher des vanités

de Tom Wolfe (1987)

Synopsis

Moyenne

16.0

34 votes

BON

Sherman McCoy mène une vie luxueuse entre Wall Street, dont il est l'un des jeunes lions, et Park Avenue.
Un soir, revenant de l'aéroport avec sa maîtresse, il rate la sortie de l'autoroute, et se perd dans le Bronx. Au moment où il croit enfin échapper à ce quartier de tous les dangers, deux jeunes noirs s'avancent, menaçants, vers sa Mercedes... Le couple parvient à s'enfuir, mais écrase l'un des deux hommes. Pour Sherman McCoy, c'est le début de la chute. Sa vie affective et professionnelle est pulvérisée, et l'univers dont il se croyait le maître flambe sur le bûcher de toutes les vanités.
Graduellement, inexorablement, l'étau se resserre, sans que l'on sache, jusqu'aux toutes dernières pages, comment le cauchemar se terminera.

Titre original : The bonfire of the vanities (1987)

6 éditions pour ce livre

Filtrer par type : | Filtrer par langue :

2014 [E-book] Editions Robert Laffont

Française Langue française | Traduit par Benjamin Legrand | 704 pages | Format : AZW | Sortie : 4 Septembre 2014 | ISBN : B00N58N5RO

2013 Editions Le Livre de Poche

Française Langue française | 920 pages | ISBN : 2253053406

2006 Editions Le Livre de Poche

Française Langue française | 914 pages | ISBN : 2253053406

1999 Editions Le Livre de Poche

Française Langue française | 921 pages | ISBN : 2253053406

1989 Editions Picador

Anglaise Langue anglaise | 736 pages

1988 Editions Farrar, Straus and Giroux

Anglaise Langue anglaise | 656 pages

D'autres livres dans ce genre

7 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

9 commentaires

  • AruthaPh Le 17 Juin 2016 à 18:17
    Un splendide pamphlet contre le système judiciaire américain.
  • colittlebird Le 13 Janvier 2017 à 22:07
    Je n'ai pas Adorée avec un grand A mais ce n'était pas une lecture déplaisante non plus. Lecture qui retrace la "justice" américaine... Lorsque les enjeux des politiques sont au dessus de la justice ...
  • Errant Le 26 Mars 2017 à 22:21
    Excellente fresque sur la société new-yorkaise et la déchéance sociale.
  • adventureinbooksland Le 23 Septembre 2018 à 12:58
    Un roman à découvrir, pour la justesse des thèmes abordés et pour le fabuleux tableau New-Yorkais dressé par l'auteur !
  • marina Le 31 Octobre 2018 à 20:03
    Au début ça paraît décousu... et on a du mal à se faire à l'univers infect de la haute société New-Yorkaise, aux magouilles, aux démonstrations d'egos surdimensionnés, à l'obsession de certains pour leur image et à la politique à tout prix. Puis les éléments se nouent progressivement autour de l'intrigue : ça ne rend pas la lecture plus plaisante, les personnages restent tous autant détestables
  • marina Le 31 Octobre 2018 à 20:04
    mais on a le sentiment de comprendre où l'auteur veut en venir en nous dépeignant la descente aux enfers et la déchéance de Sherman McCoy; les personnages deviennent plus nuancés, plus cruels pour certains, plus humains pour d'autrs, les failles apparaissent au fil des pages. J'ai eu du mal à en venir à bout mais je ne regrette pas ma lecture... c'était instructif et plein de justesse
  • FeyGirl Le 03 Mars 2019 à 18:38
    Un livre qui nous dépeint le New-York des années 80, notamment le monde de la haute finance déconnectée de la réalité, opposée à celui des policiers et des substituts des procureurs mal payés. Tout atour tournent les journalistes fouinant le sensationnalisme. C'est mordant, cruel, et très réaliste !
  • durff Le 07 Juin 2019 à 09:19
    Plaisant, mais rien d'extraordinaire. La narration est bien équilibrée, pas vraiment de longueurs, malgré les 900 pages. La traduction est un peu bâclée par moments (billions au lieu de milliards, pantalons au lieu de pantalon...), ce qui gâche un peu l'ensemble.
  • Alex-Mot-à-Mots Le 15 Juillet 2019 à 16:52
    Où il est question de la chute d’un gagneur de Wall Street. Sur fond de convulsive fresque new-yorkaise. Le roman pullule de descriptions de lieux, de vêtements, de généalogies. Mais rien de rédhibitoire dans ce roman car on se plonge très bien dans la ville et cette année-là. De Wall Street au Bronx, en passant par Park Avenue : comme vous y étiez.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !