Rubiel e(s)t moi

de Vincent Lahouze (2018)

Synopsis

Moyenne

16.9

10 votes

BON

" Si je devais me souvenir d'une chose, d'une seule chose, ce serait la vision des murs gris de l'Orphelinat du Bienestar de Medellin et des portes qui claquaient lorsque nous courions dans les couloirs, le bruit sourd de mes pieds nus sur le parquet de bois délavé et poussiéreux. Oui, d'aussi loin que je me souvienne, la couleur n'existait pas.

Je suis né en Colombie, à la fin de l'année 1987, mais je n'ai commencé à vivre qu'en 1991. "

1 édition pour ce livre

2018 Editions Michel Lafon

Française Langue française | 265 pages | Sortie : 30 Août 2018 | ISBN : 2749934729

D'autres livres dans ce genre

6 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

2 commentaires

  • prettybooks Le 16 Septembre 2018 à 10:28
    Entre le témoignage et le roman, ce livre est étonnant par sa construction qui ne peut qu’interpeller, et par la richesse des sujets abordés. L’adoption, la Colombie, se construire lorsque l’on doit vivre avec deux identités, c’est sa vie que Vincent Lahouze raconte, mais également celle qu’il aurait pu avoir si le destin en avait décidé autrement.
  • Lectricediscrete Le 15 Novembre 2018 à 20:40
    Un roman qui jongle entre témoignage et fiction, Vincent fait preuve ici d'une grande maîtrise. On se prend d'affection pour Rubiel, enfant de la rue vivant d'affreuses aventures.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !