Sérotonine

de Michel Houellebecq (2019)

Synopsis

Moyenne

13.8

44 votes

MOYEN

« Mes croyances sont limitées, mais elles sont violentes. Je crois à la possibilité du royaume restreint. Je crois à l'amour » écrivait récemment Michel Houellebecq. Le narrateur de Sérotonine approuverait sans réserve. Son récit traverse une France qui piétine ses traditions, banalise ses villes, détruit ses campagnes au bord de la révolte. Il raconte sa vie d'ingénieur agronome, son amitié pour un aristocrate agriculteur (un inoubliable personnage de roman son double inversé), l'échec des idéaux de leur jeunesse, l'espoir peut-être insensé de retrouver une femme perdue. Ce roman sur les ravages d'un monde sans bonté, sans solidarité, aux mutations devenues incontrôlables, est aussi un roman sur le remords et le regret.

2 éditions pour ce livre

Filtrer par type : | Filtrer par langue :

2019 Editions Flammarion (Littérature française)

Française Langue française | 352 pages | Sortie : 4 Janvier 2019 | ISBN : 9782081471757

2019 [E-book] Editions Flammarion

Française Langue française | 352 pages | Format : ePub | ISBN : 9782081485389

D'autres livres dans ce genre

7 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

13 commentaires

  • Dragonblood Le 04 Janvier 2019 à 21:19
    Grandiose roman. Le plus "Houellebecquien" des Houellebecq. Désabusé, d'une tristesse infinie, d'une nostalgie vibrante. Ce Houellebecq est assurément l'une des lectures phares de ce début d'année.
  • LAURALINE79 Le 13 Janvier 2019 à 13:42
    Comme d'habitude, je commence ma lecture en pensant que celui-ci est mieux que les autres, mais je me lasse vite de ce style et de cette rengaine désabusée de tout et de tous... Ce que j'accorde à l'auteur, c'est de mettre le doigt, un peu avant tout le monde. sur ce qui sera un fait de société.
  • pilyen Le 13 Janvier 2019 à 21:41
    Au-dessus de la mêlée sans problème...
  • Leslivresdestelle Le 18 Janvier 2019 à 17:20
    Je n'avais pas aimé soumission mais celui là est encore pire. L'épisode des chiens me laisse sans voix. Il est taré ce mec! Je me suis ennuyee à mourir. Si j'avais pu lui mettre un 0 je l'aurais fait. Donc je mets 5 par respect mais à contre coeur encore.
  • lolodec Le 19 Janvier 2019 à 21:36
    Nihiliste, l'auteur creuse le même sillon, à mon avis avec moins de réussite que dans "soumission" (au props plus polémique). Un style , indéniablement, mais qui peut ne pas plaire à tous.
  • Metreya Le 26 Janvier 2019 à 15:08
    Un des meilleur roman de Houellebecq qui nous rappelle à longueur de pages que la vie humaine est minable et que nous ne sommes rien… et cela fait du bien dans un monde où les individus se croient exceptionnels !
  • Le boudoir livresque Le 26 Janvier 2019 à 19:51
    Hilarant, cynique à souhait, bien écrit, rythmé... j’ai adoré l’histoire de ce quarantenaire dépressif et complètement au bout du rouleau :’)
  • vagabondageautourdesoi Le 03 Février 2019 à 13:31
    Il lasse le Florent – Claude avec ses clichés misogynes et homophobes, ses descriptions de vidéos de pédophilie et sa zoophilie comme un blason pour prouver sa modernité…Et, puis ses placements de produits, ses odes aux hangars de la consommation et sa chambre d’hôtel d’un trois étoiles ne m’ont pas fait rêver !
  • Louise M Le 22 Février 2019 à 09:48
    Ma première rencontre avec Houellebecq. Je ne suis pas déçue. Une plume mordante et fluide, des personnages déprimants mais attachants. La fin arrive trop vite.
  • Faby de Caparica Le 03 Mars 2019 à 08:21
    Une pépite ... Bravo Monsieur Houellebecq
  • Luis Le 13 Mars 2019 à 20:32
    Houellebecq est un chroniqueur des désastres humains engendrés par la post-modernité. Il écrit comme il pisse, ça éclabousse un peu, et c'est bien. La croyance dans l'infini des possibles fait perdre sa raison à l'Occident. On ne pourra pas dire qu'on n'a pas compris pourquoi les hommes et les femmes crèvent de solitude et de manque d'amour. La fin de ce bouquin devrait être encadrée.
  • MyFloXyBabY Le 06 Avril 2019 à 03:58
    Comme prévu avec Houellebecq, il n'y a à crier ni au génie littéraire, ni à l'arnaque commerciale, ni au scandale politiquement incorrect, c'est juste un modeste roman bien cynique à l'ironie jouissive, apprenez à rire les gens, et à pousser ce qui tombe au lieu de protester contre le déclin inévitable de ce que vous avez connu, ce personnage n'a pas su vivre de toute façon, alors qu'il crève ! =)
  • Virag Le 12 Mai 2019 à 10:59
    Du Houellebecq dans l'introspection qui passe du sérieux au misérable, puis à l'humour, plutôt grinçant. Il y a du cul très cru, et de la vulgarité aussi, et beaucoup d'amour. Et puis l'atmosphère se plombe un peu, puis davantage, encore plus. Et les boutades se font plus rares, et la gorge se serre. Et j'aime toujours autant, mais j'ai le moral plombé.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !