Extension du domaine de la lutte

Synopsis

Moyenne

13.3

120 votes

MOYEN

Voici l'odyssée désenchantée d'un informaticien entre deux âges, jouant son rôle en observant les mouvements humains et les banalités qui s'échangent autour des machines à café. L'installation d'un progiciel en province lui permettra d'étendre le champ de ses observations, d'anéantir les dernières illusions d'un collègue -obsédé malchanceux- et d'élaborer une théorie complète du libéralisme, qu'il soit économique ou sexuel.

6 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2015 Editions J'ai Lu

Française Langue française | 160 pages

2010 Editions J'ai Lu

Française Langue française | 160 pages | Sortie : 8 septembre 2010 | ISBN : 2290028517

2010 Editions J'ai Lu

Française Langue française | 160 pages | ISBN : 9782290028513

2010 [E-book] Editions J'ai Lu (Nouvelle génération)

Française Langue française | 160 pages | Format : AZW | ISBN : 9782290028513

2007 Editions J'ai Lu (Nouvelle génération)

Française Langue française | 156 pages | ISBN : 2290028517

2001 Editions J'ai Lu

Française Langue française | 156 pages | ISBN : 2290028517

5 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

15 commentaires

  • Audiodidakt Le 17 Mai 2012 à 13:44
    Très bonne entrée en matière pour aborder ce le génie cynique de sa littérature
  • aude.sch Le 02 Août 2012 à 12:28
    lu en trois heures à tout casser... ininteressant, glauque et en plus, mal écrit. un des rares livres que je jetterais aux toilettes...
  • Unity Le 24 Mars 2013 à 21:55
    Faussement contestataire, ce livre n'est une critique de rien du tout, juste de la provocation pour se rendre intéressant et faire du bruit. A oublier.
  • raph-09 Le 13 Janvier 2015 à 02:02
    Le génie de Michel Houellebecq réside dans sa capacité à nous dépeindre un monde parallèle calqué sur le monde réel.
  • lolodec Le 25 Janvier 2015 à 17:41
    Je n'ai pas accroché, même si je comprends que l'on puisse aimer. Plutôt ennuyeux sans être mauvais.
  • booker Le 23 Octobre 2015 à 12:03
    Toujours une réflexion sur la société occidentale du soi et sur l'absurde de la vie. On a connu Houellebecq en meilleure forme...
  • Guillaume'sSoul Le 18 Août 2017 à 13:09
    J'ai beaucoup apprécié ce roman et ces réflexions. Il ne faut surtout pas mettre Michel Houellebecq dans le même panier que les auteurs que l'on qualifie de "réactionnaires". Il porte un regard de constat et décrit ce qui est, sans jugement pessimiste ou regret du passé ; tout en se livrant à une analyse brillante des effets du libéralisme sur la vie des gens Pour moi c'est une réussite
  • Truite Le 29 Avril 2019 à 18:19
    Que penser de ce livre ? Il apporte une bonne réflexion sur le monde moderne, ses méandres et ses déboires. Cependant, je n'ai pas totalement accroché, ce qui ne fait pas de ce livre un coup de coeur, et ce qui explique ma note finale de 15. Je tenterai de livre un autre livre de cet auteur plus tard.
  • Juju de Shanghai Le 10 Novembre 2019 à 09:28
    Du bruit pour pas grand chose. Je veux bien que l'on parle de réflexion, ce n'est pas faux. Certaines sont réellement intéressantes, mais il faut être conscient que pour accéder au bonbon, il faut goûter à l'enrobage. Toujours un peu la même recette, sexe glauque, violence sociale.
  • maevarlt Le 26 Janvier 2020 à 16:37
    Ce livre est d’un ennuie complet. Sans grand intérêt à part critiquer les femmes et les étrangers, on suit l’histoire d’un mec chiant qui n’est même pas acteur de sa propre vie. Je ne comprend pas l’intérêt de ce genre de bouquin à part de critiquer tout et n’importe quoi pour pas grand chose.
  • camillerib Le 27 Mars 2020 à 10:13
    Belles pages sur le désespoir d’un monde qui saurait réellement contenter les hommes. Réflexion sur la compétition et les inégalités en matière de sexualité. On est tout à la fois dégoûtées - en tant que femme - de se voir approchées comme des objets, et touchées par la misère morale, intellectuelle de ces hommes dégoûtés par la vie, exclus, interdits d’amour et de tendresse.
  • camillerib Le 27 Mars 2020 à 10:22
    MH rend audible des voix silencieuses. Il y a les hommes qui connaissent l’amour et la sexualité, et les autres, qui restent sur le pas de la porte, souffrants et silencieux, au mieux mort intérieurement, au pire plein de haine. Il faut se réjouir qu’une telle souffrance trouve un porte parole.
  • camillerib Le 27 Mars 2020 à 10:25
    Il faudra seulement ajouter à ces pages que l'accès à la sexualité implique également des souffrances chez les hommes et particulièrement chez les femmes. Les masculinistes trouveraient leur pain dans ce livre : il n’est pourtant l’expression que d’une souffrance parmi d’autres
  • Les Lectures de No Le 29 Mars 2020 à 15:34
    J'ai trouvé ce livre long, très ennuyeux... Je cherche encore le sens de ce livre que j'ai trouvé absurde et sans intérêt. J'ai eu l'impression de lire une suite de phrases mises bout à bout sans réel sens...
  • Panda Laveur Le 10 Avril 2020 à 03:19
    Mon premier Houellebecq et un coup de coeur pour moi. Je ne m'attendais pas à un livre aussi drôle... Alors certes, l'humour est cynique et désespéré mais j'ai adoré. Et oui, en tant que féministe certaines phrases m'ont fait grincer des dents mais, vu la qualité de l'ensemble, j'ai choisi de faire avec. Une critique juste sur une société en plein déliquescence

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !