Les particules élémentaires

Synopsis

Moyenne

13.5

82 votes

MOYEN

L'un est un scientifique de renom, l'autre est anonyme ; l'un a choisi une solitude absolue, l'autre ne l'a pas choisie mais la subit quand même ; l'un et l'autre sont frères et n'ont rien en commun, sinon cette propension au malheur. Ou plutôt au "non-bonheur" : bonheur dont les auraient privés les débordements libertaires des années soixante-dix. Chacun de leur côté, en se traînant de fiasco en désastre, et de retraite en désert, ils vont faire de leur vie la preuve de ce désenchantement du monde et révéler enfin la clef des rapports entre les hommes : l'illusion.

5 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2010 Editions J'ai Lu

Française Langue française | 317 pages | ISBN : 2290028592

2010 Editions J'ai Lu

Française Langue française | 320 pages | ISBN : 9782290028599

2006 Editions J'ai Lu (Nouvelle génération)

Française Langue française | 317 pages | ISBN : 2290028592

2000 Editions J'ai Lu

Française Langue française | 316 pages | ISBN : 2290028592

1998 Editions Flammarion

Française Langue française | 394 pages | Sortie : 00 1998 | ISBN : 2080674722

5 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

16 commentaires

  • libib Le 12 Avril 2011 à 17:45
    Déprimant...
  • FXC Le 10 Juin 2011 à 13:29
    Etrange... Je pense qu'il est préférable d'avoir connu la fin des années 60 pour pouvoir véritablement apprécier ce roman.
  • O-drey Le 17 Août 2011 à 17:53
    Un Michel Houllebecq, on adore ou on déteste... Personnellement, je n'ai pas aimé du tout !
  • Ourlig Le 03 Avril 2012 à 10:08
    Livre très porté sur le sexe et l'impossibilité de l'amour. Quitte à lire un auteur qui vous balance des (ses ?) frustrations, je préfère encore lire du Céline. Le style y est bien meilleur
  • nnenetth Le 06 Novembre 2012 à 13:18
    Boaf boaf, je n'ai pas trouvé d'intérêt particulier, je l'ai juste finir histoire d'être sure de ne pas y revenir.
  • Melimoli Le 06 Décembre 2015 à 21:28
    J'aime bien la plume de Houellebecq. En revanche, ce roman est loin de m'avoir passionnée. Des anti-héros parfois difficiles à appréhender, le malaise m'a même gagnée en lisant certains passages. L'auteur présente une vision assez négative de l'humanité, mais voilà, je m'y attendais. Je continuerai à lire malgré tout les romans de Houellebecq qui toujours crée la polémique et attise ma curiosité.
  • Guillaume'sSoul Le 21 Décembre 2015 à 18:35
    Mis à part l'écriture et le style, l'histoire n'est pas transcendante même si elle pose de réelle question. Je pense cette lecture plus adaptée à des personnes ayant la quarantaine (PS j'ai 17 ans et l'histoire même si quelque peu intéressante parfois, m'a à certains moments ennuyé). Mais cela reste Michel Houellebeck et ses autres romans sont, selon moi, meilleurs ;)
  • topawok Le 21 Décembre 2015 à 20:43
    il ressort un sentiment ambigu à la lecture de ce roman: un coté cru, brut, bestial qui illustre parfaitement le quotidien morose de ces personnage avec un style inimitable et en même temps un coté vide d'action, d'histoire et d'humanité qui malgré tout m'emporte dans les méandres et le vagabondage de l'auteur. bizarrement cela ne m'a pas déplu
  • lucky410 Le 18 Février 2016 à 13:51
    Un énorme coup de cœur, en effet ici Houellebecq nous dépeint une société qui correspond à une bonne part de réalité. Il nous offre une vision très noire. De plus la conclusion est une véritable claque. A lire absolument !
  • Le boudoir livresque Le 10 Juillet 2017 à 20:04
    J'ai beaucoup aimé ce livre ! Plume originale et incisive, histoire assez déprimante mais intéressante et surtout très proche de la réalité (si on est pessimiste) Ma chronique sur mon blog : http://leaelmalek.wixsite.com/theoctopuscanfly/single-post/2017/07/10/Les-particules-élémentaires-de-Michel-Houellebecq
  • Livrepoche.fr (Nicolas) Le 13 Septembre 2017 à 17:29
    Ce roman est un peu flou, vulgaire aussi! Je le trouve terne en tous sens!
  • art_pxp Le 22 Août 2018 à 16:27
    A ceux pour qui les romans de Despentes sont trop vulgaires, ne vous aventurez pas à lire celui-ci. Les idées principales sont intéressantes et le roman reste très réaliste mais les descriptions sont vraiment (trop) crues et surtout trop fréquentes
  • Marinette-7 Le 19 Novembre 2018 à 19:29
    Ce livre m a troublé, il est cynique, cru et assez pessimiste sur l humanité. Il me laisse un sentiment de malaise. L Homme va détruire l Homme pour moins de souffrance, l Homme n est pas qu un rassemblement de particules...
  • Marinette-7 Le 19 Novembre 2018 à 20:10
    Ce livre m a troublé, il est cynique, cru et assez pessimiste sur l humanité. Il me laisse un sentiment de malaise. L Homme va détruire l Homme pour moins de souffrance, l Homme n est pas qu un rassemblement de particules...
  • Nassima toune Le 05 Février 2019 à 11:03
    L homme moderne occidental dans toute sa banalité et sa frustration. Houellebecq a le dont de capter et retranscrire les sentiments dérangeants. Une stat sur le nombre ou le mot bite apparaît serait drôle
  • Ettore Le 06 Avril 2019 à 21:50
    Pour moi, Houellebecq s'inscrit dans une tradition "sociologique" de la littérature française. Après Balzac, Zola, Romains, il me paraît avoir l'ambition de décrire une époque dans sa spécificité, même si en quantité, il est encore loin d'égaler la comédie humaine ou "Les hommes de bonne volonté"

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !