Les Annales du Disque-Monde, tome 35 : Déraillé

Synopsis

Moyenne

15.5

11 votes

BON

Par-dessus le raffut, Henri Roi brailla : « Comment s'appelle ce machin, tu m'as dit, mon gars ? -Poutrelle-de-Fer, monsieur, répondit Richard Simnel. Et, si vous nous autorisez à poser des rails, on peut vraiment vous montrer de quoi elle est capable. -Des rails ? -Ouais, monsieur. Elle roule sur un chemin de fer, vous allez veir. » Henri Roi a du flair et des moyens financiers : le chemin de fer a du potentiel. Alors ? cap sur le progrès teque-nol-ogique ? Pas si sûr. Certains fondementalistes parmi les nains du Schmaltzberg sont prêts à tout pour lui barrer la route, prêts au terrorisme et prêts au coup d'État. Sous la houlette menaçante du seigneur Vétérini, il n'aura pas trop de tout son talent et de sa faconde, le Moite von Lipwig, ex-escroc désormais directeur des Postes et de la Banque royale, pour graisser les rouages du train de l'avenir et déblayer la voie.

Titre original : Raising Steam

3 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2019 Editions L'Atalante (La Dentelle du cygne)

Française Langue française | 432 pages | Sortie : 24 Octobre 2019 | ISBN : 9791036000232

2019 Editions Pocket

Française Langue française | 490 pages | ISBN : 9782266277150

2014 Editions L'Atalante

Française Langue française | 474 pages | ISBN : 2841726886

1 chronique de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

2 commentaires

  • Liberfae Le 27 Février 2015 à 10:34
    Incapable de laisser un commentaire plus détaillé tant j'aime, absolument, le travail de Terry Pratchett qui coule la perfection en encre. Un livre tellement prenant, aussi bien au niveau de l'intrigue, de l'évolution de l'univers, des personnages, des thèmes, de la cohérence du tout... Un bonheur ! (Mais il vaut mieux à ce stade avoir déjà lu une bonne partie des Annales, il me semble).
  • Heronolen Le 11 Décembre 2015 à 14:27
    Sir Terry, mon amour, vous me faites rire depuis exactement douze ans et je pense qu'il est temps pour moi de dire au revoir au Disque-Monde. Déjà, les derniers tomes du Disque, sans parler de Roublard, avaient pour moi un goût amer. Une sensation de déjà-vu, un humour qui perd en légèreté... Ce tome-ci est une véritable catastrophe. Adieu la subtilité et bonjour les incohérences.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !