L'Hérésie d'Horus, tome 12 : Un millier de fils

de Graham McNeill (2010)

Synopsis

Moyenne

15.5

6 votes

BON

La Grande Croisade est à son apogée, et les Thousand Sons sont parmi les guerriers les plus dévoués à l’Empereur. Bien que hautement loyale, la légion de Magnus le Rouge est considérée avec méfiance pour ses pratiques arcaniques : craint par l’Imperium qu’il a juré de servir, le primarque est appelé sur la planète Nikæa pour y répondre d’accusations de sorcellerie.

Accablé par le sort, Magnus prophétise la trahison du Maître de Guerre, et avertit l’Empereur en faisant usage de ses pouvoirs interdits, poussant alors le Seigneur del’Humanité à envoyer Leman Russ, primarque des Space Wolves, attaquer Prospero. Mais Magnus a vu au-delà de la traîtrise d’Horus, et ses révélations vont sceller à jamais le sort de sa légion.

Titre original : Horus Heresy: A Thousand Sons (2010)

1 édition pour ce livre

2010 Editions Bibliothèque interdite (L'Hérésie d'Horus)

Française Langue française | Traduit par Julien Drouet | 631 pages

D'autres livres dans ce genre

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

1 commentaire

  • Tapformashdur Le 22 Février 2018 à 14:44
    Graham Mc Neill, de la magie, des connaissances interdites, un côté egyptologie, un gros dilemne, des thousands sons et un Magnus charismatique. Visite de Prospero, Azhek Ahrimann. Que du bonheur

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !