A l'orée du verger

de Tracy Chevalier (2016)

Synopsis

Moyenne

15.9

62 votes

BON

En 1838, dans l’Ohio, les fièvres ne font pas de cadeau. À chaque début d’hiver, James Goodenough creuse de petites tombes en prévision des mauvais jours. Et à chaque fin d’hiver, une nouvelle croix vient orner le bout de verger qui fait péniblement vivre cette famille de cultivateurs de pommes originaires du Connecticut. Mais la fièvre n’est pas le seul fléau qui menace les Goodenough : l’alcool a fait sombrer Sadie, la mère, qui parle à ses enfants disparus quand elle ne tape pas sur ceux qui restent ; les caprices du temps condamnent régulièrement les récoltes de James, et les rumeurs dont bruisse le village de Black Swamp pointent du doigt cette famille d’étrangers. Heureusement, la visite de John Chapman, figure majeure de l’introduction des pommiers dans l’Ohio, la saveur d’une pomme mûre à point et la solidarité qui peut unir deux enfants partageant le même sort éclairent parfois l’existence de Martha et Robert Goodenough. Des années et un drame plus tard, frère et sœur sont séparés. Robert a quitté l’Ohio pour tenter sa chance dans l’Ouest. Il sera garçon de ferme, mineur, orpailleur, puis il renouera avec l’amour des arbres que son père lui a donné en héritage. Au fin fond de la Californie, auprès d’un exportateur anglais fantasque, Robert participe à une activité commerciale qui prendra bientôt son essor : il prélève des pousses de séquoias géants pour les envoyer aux amateurs du Vieux Monde. Auprès de Molly, cuisinière le jour, fille de joie la nuit, il réapprend le langage de la tendresse. De son côté, pendant toutes ces années, Martha n’a eu qu’un rêve : quitter sa prison mentale de Black Swamp et traverser les États-Unis à la recherche de son frère.

Titre original : At the Edge of the Orchard (2016)

4 éditions pour ce livre

Filtrer par type : | Filtrer par langue :

2018 Editions Folio

Française Langue française | Traduit par Anouk Neuhoff | 400 pages | Sortie : 5 Avril 2018 | ISBN : 9782072763489

2017 Editions France Loisirs

Française Langue française | 384 pages | Sortie : Août 2017

2016 Editions de La Table ronde (Quai voltaire)

Française Langue française | Traduit par Anouk Neuhoff | 320 pages | Sortie : 11 Mai 2016

2017 Editions The Borough Press

Anglaise Langue anglaise | 336 pages

D'autres livres dans ce genre

16 commentaires

  • Garoupe Le 17 Mai 2016 à 12:34
    Des histoires de pionniers, de pommiers, d'arbres, d'amours, des histoires très bien racontées...
  • missmymoo Le 17 Mai 2016 à 12:51
    Une ode à la nature.
  • tachas Le 25 Mai 2016 à 19:41
    Un coup de coeur !! Mon second préféré de Tracy Chevalier <3
  • Cafe-Powell Le 14 Juin 2016 à 20:41
    À l’orée du verger est donc un roman ultra maîtrisé, d’une grande richesse, et d’une intensité surprenante.
  • lucia-lilas Le 22 Juin 2016 à 15:50
    Un très beau texte sur des hommes et des arbres... Superbe!
  • LoloBouquine Le 13 Septembre 2016 à 18:26
    Un coup de cœur pour ce roman historique...
  • Itenarasa Le 14 Novembre 2016 à 10:07
    Destin d'homme(s), histoire d'arbres aussi merveilleusement bien racontés. Cette auteure a un indéniable talent pour nous transporter dans l'Amérique des colons et nous intéresser à des choses auxquelles on ne penserait pas. J'adore!
  • Northanger Le 20 Novembre 2016 à 18:07
    Une lecture en demi-teinte... J'étais encore trop imprégnée de La dernière fugitive pour apprécier pleinement un récit assez différent. Mais de riches échanges avec C'era una volta dans le cadre de notre LC, merci !
  • milleetunlivres_box Le 15 Janvier 2017 à 16:50
    Encore une belle découverte signée Tracy Chevalier ! Le contexte historique est, comme toujours, magnifiquement détaillé, et l'histoire riche en émotions. C'est toujours un immense plaisir de lire la plume de cette auteure talentueuse.
  • brijoudu93 Le 13 Mars 2017 à 13:37
    Jolies histoires d'arbres, de pommes et de pionniers ! Je ne regarderai plus JAMAIS un arbre pareil maintenant ! lu très vite, un moment très agréable !
  • Leelo Le 16 Mars 2017 à 20:42
    J'ai beaucoup aimé la structure du roman et les personnages très arrachants mais ça n'est pas mon préféré de l'auteure.
  • Boreas Le 08 Mai 2018 à 10:35
    Un très bon roman, comme toujours avec l'auteur. On apprend plein de choses sur les arbres...J'ai peiné au début avec l'histoire des parents mais passée la première partie .... que du bonheur...des personnages attachants, de la poésie... tout ce que j'aime chez Tracy Chevalier.
  • Rosehill Cottage Le 08 Mai 2018 à 16:19
    Encore une très belle lecture de la plume de Tracy Chevalier !! Que j’aime son style tout en délicatesse pour un récit toujours tellement riche de savoir. Découvrir l’histoire vraie des séquoias géants de la Californie m’a donné l’impression moi aussi d’avoir foulé le sol de Cally Grove. Ce n’est pas mon préféré de l’auteur mais il est tout aussi savoureux qu’une belle pomme juteuse ^_^
  • Livrepoche.fr (Nicolas) Le 05 Juin 2018 à 15:49
    Une histoire d'hommes et d'arbres bien mené par Tracy Chevalier
  • Mushroom_Hunting Le 11 Octobre 2018 à 15:02
    J’ai été tellement fascinée par la première partie... Que j’ai abandonné dès que l’histoire de Robert commencé. Les arbres géants m’ont paru si fades après les reinettes dorées ! Mais je continuerai à lire les œuvres de l’autrice, tant elle sait nous immerger totalement dans ses univers.
  • Alhweder Le 18 Octobre 2018 à 09:34
    J'ai beaucoup aimé la structure de ce roman et j'ai trouvé très intéressante le choix de narration à la première personne pour la mère. Tracy Chevalier écrit vraiment très bien et sait partager son érudition sans paraître nous donner un cours. Je regrette peut-être ne pas avoir retrouver la culture des pommes à un moment donné et le personnage de Robert qui finit par me paraître un peu fade.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !