C'est moi qui éteins les lumières

de Zoyâ Pirzâd (2011)

Synopsis

Moyenne

15.2

27 votes

BON

Dans un quartier préservé d'Abadan, Clarisse, l'épouse et mère de famille à travers qui l'histoire se déploie, est une femme d'une profonde humanité, intelligente, d'une simplicité de coeur qui nous la rend spontanément attachante. Par ses yeux, on observe le petit cercle qui se presse autour du foyer : un mari ingénieur à la raffinerie, fervent de jeu d'échecs et de politique, les deux filles, adorables et malicieuses jumelles, Armène, le fils vénéré en pleine crise d'adolescence, et la vieille mère enfin qui règne sur la mémoire familiale. Pourtant la très modeste Clarisse, cuisinière éprouvée qui se dévoue sans compter pour les siens, va bientôt révéler sa nature de personnage tchekhovien, au romanesque d'autant plus désarmant qu'il se montre on ne peut plus retenu. De nouveaux voisins se manifestent en effet, une famille arménienne débarquée de Téhéran qui va très vite bouleverser l'équilibre affectif de notre femme invisible. Tout l'art de Zoyâ Pirzâd est de brosser à petites touches impressionnistes d'une grande justesse visuelle le portrait d'une société patriarcale scellée par les usages et traditions des femmes. Et de restituer la réalité de la vie des Arméniens d'Iran pris dans l'ambiance plus vaste d'un pays d'accueil, cette Perse à la fois moderne et antique dont ce beau et fort roman dévoile pour nous la complexité culturelle et sociale.

Titre original : Cheragh-ha ra man khamush mikonam (2002)

2 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2013 Editions Zulma

Française Langue française | 287 pages

2011 Editions Zulma

Française Langue française | Traduit par Christophe Balaÿ | 339 pages

D'autres livres dans ce genre

7 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

5 commentaires

  • Cafe-Powell Le 10 Septembre 2014 à 21:24
    C’est un beau roman, tout en sensibilité et en pudeur.
  • Karinetth Le 27 Septembre 2015 à 15:29
    Une lecture bien agréable.
  • NatachaO Le 16 Février 2018 à 08:27
    Une lecture très agréable grâce à la plume de l'auteur et à cette galerie de personnages que l'on prend plaisir à suivre.
  • Siffli Le 18 Août 2018 à 09:51
    Un livre qui parle d'amours : des amours rêvés, perdus, réinventés, de l'amour que l'on ressent pour sa famille... et de l'amour que l'on devrait avoir pour soi. Merci pour ce doux voyage à Abadan !
  • Murasaki Le 29 Août 2019 à 17:16
    Une écriture délicate et aboutie pour raconter la chronique d'une famille en Iran dans les années soixante. La narratrice, Clarisse, vaque à ses occupations et garde secrets les tourments de son âme. On rencontre des femmes actives, musulmanes et chrétiennes, qui à l'époque rêvent d'émancipation et de droits des femmes. Des idylles se nouent aussi dans cet environnement bourgeois privilégié. Beau.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !