Espaces inhabitables, tome 1

Synopsis

Moyenne

-

0 vote

-

Depuis dix ans, la science-fiction a changé, et beaucoup d'auteurs anglo-saxons actuels n'appliquent plus les règles de leurs aînés. La crise de la science et la crise de la société ont engendré une nouvelle race d'écrivains : inquiets, pessimistes, lucides. Pour eux l'avenir n'est plus peint aux couleurs des lendemains tripomphants. Ils doutent de cet avenir et le voient plus sombre encore que le temps présent. La science-fiction d'aujourd'hui, ce n'est plus l'évasion facile ni l'épopée de la science. C'est un miroir qui nous est tendu pour y déchiffrer notre reflet. Les auteurs rassemblés ici témoignent tous de leur malaise face au monde qui s'offre à eux. Ils ne prétendent pas fournir de réponses aux problèmes qui secouent notre civilisation. Ils nous livrent simplement le fruit de leurs réflexions, souvent avec gravité, parfois avec un humour grinçant. L'espace inhabitable est celui qui nous entoure ; ce n'est pas la faute de ces écrivains s'il est à ce point suffocant.

Au menu :
1 - Alain DORÉMIEUX, Préface, pages 9 à 13, Préface
2 - Alain DORÉMIEUX, Notices sur les auteurs, pages 15 à 20, Dictionnaire d'auteurs
3 - Thomas Michael DISCH, Casablanca (Casablanca), pages 21 à 46, trad. René LATHIÈRE
4 - Robert SILVERBERG, Noir égale beau (Black is beautiful), pages 47 à 66, trad. Jacques CHAMBON
5 - James Graham BALLARD, Champ de bataille (The Killing Ground), pages 67 à 78, trad. Bruno MARTIN
6 - John Thomas SLADEK, Heureux mortels (This happy breed), pages 79 à 104, trad. René LATHIÈRE
7 - Samuel R. DELANY, …et pour toujours Gomorrhe (Aye, and Gomorrah...), pages 105 à 119, trad. Alain DORÉMIEUX & René LATHIÈRE
8 - Thomas Michael DISCH, Nombre limite (The Number You Have Reached), pages 121 à 133, trad. René LATHIÈRE
9 - Robert SILVERBERG, Jour de bonheur en 2381 (A happy day in 2381), pages 135 à 155, trad. Bruno MARTIN
10 - Damon KNIGHT, Masques (Masks), pages 157 à 171, trad. Bruno MARTIN
11 - David GERROLD, Histoire d'amour en trois actes (Love story in three acts), pages 173 à 187, trad. Bruno MARTIN
12 - Peter TATE, Les Récupérateurs (Beyond the weeds), pages 189 à 210, trad. Michel DEUTSCH
13 - Langdon JONES, Éphémère (Transient), pages 211 à 219, trad. Denise HERSANT
14 - Harvey JACOBS, Attraction terrestre (Gravity), pages 221 à 237, trad. Jacques CHAMBON
15 - Grahame LEMAN, Style de conversation (Conversational mode), pages 239 à 256, trad. Bruno MARTIN
16 - Robert SILVERBERG, Passagers (Passengers), pages 257 à 274, trad. Michel DEUTSCH
17 - Thomas Michael DISCH, Maintenant et à jamais (Now Is Forever), pages 275 à 295, trad. René LATHIÈRE
18 - Norman SPINRAD, Le Grand flash (The big flash), pages 297 à 326, trad. Michel DEUTSCH

1 édition pour ce livre

1973 Editions Casterman (Autres temps, autres mondes)

Française Langue française | 326 pages | ISBN : 2203226021

D'autres livres dans ce genre

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !