L'outil et les papillons

de Dmitri Lipskerov (2019)

Synopsis

Moyenne

17.3

3 votes

TRES BON

Un beau matin, l’honorable Arseni Andréiévitch Iratov, célèbre architecte de cinquante ans dont le parcours rappelle celui d’un Rastignac soviétique, se réveille pour découvrir qu’il n’a plus de sexe. L’outil le plus essentiel de son anatomie a tout simplement disparu, ne laissant qu’une fente sur un bas-ventre désormais lisse. L’organe perdu réapparaît dans un petit village, où vivent une gamine de treize ans et sa grand-mère alcoolique. Le pénis a pris l’apparence d’un gnome, qui se transforme rapidement en beau jeune homme au visage angélique. La jeune fille décide de le garder comme animal domestique, avant d’en tomber amoureuse, de lui donner un nom français (Eugène) et de l’aider à réaliser son rêve: retrouver son propriétaire Iratov.

Avec L’Outil et les Papillons, Dmitri Lipskerov entraîne le lecteur dans un carnaval fantastique échevelé, démoniaque et absurde, une variation hilarante sur Le Nez de Gogol.

Titre original : O nyom i o babochkakh (2016)

1 édition pour ce livre

2019 Editions Agullo (Fiction)

Française Langue française | Traduit par Raphaëlle Pache | 380 pages | Sortie : 14 Février 2019 | ISBN : 9791095718529

D'autres livres dans ce genre

4 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

1 commentaire

  • viduite Le 27 Février 2019 à 08:46
    La perte du pénis ou une interrogation, absurde et virevoltante, sur nos libidos et sur ce qui nous tient debout. Dans une manière de conte philosophique, aussi hilarant que vecteur d'une acerbe critique sociale, Dmitri Lipskerov entraîne son lecteur dans une mise en scène des possibilités du récit, de ses vertiges démoniaques. Toujours insaisissable et irréductible à une morale toute faite

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !