La Petite Lumière

Synopsis

Moyenne

16.3

13 votes

BON

«Je suis venu ici pour disparaître, dans ce hameau abandonné et désert dont je suis le seul habitant» : ainsi commence La Petite Lumière. C'est le récit d'un isolement, d'un dégagement mais aussi d'une immersion. Le lecteur, pris dans l'imminence d'une tempête annoncée mais qui tarde à venir, reste suspendu comme par enchantement parmi les éléments déchaînés du paysage qui s'offrent comme le symptôme des maux les plus déchirants de notre monde au moment de sa disparition possible. L'espace fait signe par cette petite lumière que le narrateur perçoit tous les soirs et dont il décide d'aller chercher la source. Il part en quête de cette lueur et trouve, au terme d'un voyage dans une forêt animée, une petite maison où vit un enfant. Il parvient à établir un dialogue avec lui et une relation s'ébauche dans la correspondance parfaite des deux personnages. Cette correspondance offre au narrateur l'occasion d'un finale inattendu. La petite lumière sera comme une luciole pour les lecteurs qui croient encore que la littérature est une entreprise dont la portée se mesure dans ses effets sur l'existence.

1 édition pour ce livre

2014 Editions Verdier

Française Langue française | 128 pages | ISBN : 2864327694

4 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

3 commentaires

  • Powoui Le 11 Décembre 2015 à 19:14
    Cette petite lumière nous illumine et nous réchauffe encore très longtemps après la lecture (et même encore un peu plus après la relecture). Le petit roman d'Antonio Moresco est un récit contemplatif sur l'éternel cycle de la vie et sur l'émerveillement de la nature. Il faut le lire. C'est conseillé. Ça fait du bien.
  • Syl Cypher Le 15 Avril 2016 à 07:32
    Magnifique texte, qui touche très personnellement chacun qui le lis. Moi par exemple, il m'a un peu angoissé, rapport à quelques souvenirs d'enfance assez sombre. L'auteur réussi donc, par la force de ces mots, à nous ébranler ! Très belles descriptions de nature sauvage en plus de ça qui ne gâche rien. Ravie d'avoir fait cette découverte :)
  • Solilune Le 19 Août 2018 à 17:05
    Introspection onirique puissante. Quand la retraite d'un monde au vacarme assassin, à la violence si banalisée qu'elle ne se nomme plus, permet de retrouver la main de son propre enfant intérieur. Livre écrit avant l'invention de l'écriture, pré-histoire, gravé sur la paroi de l'âme du narrateur, sillonné par les larmes enfantines évaporées aux soleils éteints d'une société macabre.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !