La tentation du homard

de Elizabeth Gilbert (2011)

Synopsis

Moyenne

9.6

10 votes

MAUVAIS

Sur deux îles voisines le long des côtes du Maine, des pêcheurs de homards se livrent depuis des générations une lutte sans merci pour s’approprier les ressources de l’océan. Ruth Thomas, âgée de dix-huit ans, revient parmi les siens après des années passées en pension sur le continent, résolue à intégrer pleinement la communauté des durs à cuire qui peuplent son île.
Plus la lutte qui oppose Fort Niles à Port Courne s’envenime, plus la détermination de Ruth s’affermit : sa place est parmi ces drôles d’insulaires, la truculente Mme Pommeroy et sa ribambelle de garçons, Simon le Sénateur et son rêve de musée, Angus le teigneux, Webster et sa chasse au trésor… Futée comme personne mais pas romantique pour deux sous, Ruth succombe pourtant au charme d’Owney Wishnell, un jeune pêcheur beau à se damner, issu de l’île rivale…

La Tentation du homard est le premier roman d’Elizabeth Gilbert. Il brosse le portrait d’une inoubliable héroïne promise à un destin hors du commun.

Titre original : Stern Men (2000)

2 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2013 Editions Le Livre de Poche

Française Langue française | 456 pages | ISBN : 2253168629

2011 Editions Calmann-Lévy

Française Langue française | Traduit par Marie Boudewyn | 408 pages | ISBN : 2702142516

D'autres livres dans ce genre

2 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

2 commentaires

  • Melofrisco Le 09 Février 2018 à 17:11
    L'histoire que renferme ce livre est passionnante. Cependant, je n'ai pas beaucoup aimé la façon dont l'auteur la raconte. Il y a trop de retour en arrière inutile et pas mal de longueurs. C'est dommage.
  • Vylmadrim Le 29 Juin 2020 à 11:52
    J'ai aimé la vie quotidienne des marins-pêcheurs et les quelques secrets de famille. Le reste... Disons qu'il y a énormément de longueurs (le crush promis sur la quatrième de couverture fait sa 1ère apparition au milieu du roman seulement (sur 450 pages)), zéro empathie pour la protagoniste que je vois comme une coquille vide têtue et lâche, les autres pas beaucoup mieux... Une déception en somme.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !