Le don empoisonné de la folie

de Lucia Etxebarria (2017)

Synopsis

Moyenne

13.7

7 votes

MOYEN

Lucía a eu une jeunesse tumultueuse et a beaucoup essayé, dans tous les domaines. Elle dit avoir dépensé chez les psys de quoi s’acheter une Porsche. Finalement, sa famille et elle-même se convainquent qu’elle est folle. Jusqu’au jour où elle découvre, à 48 ans, qu’elle est zèbre, c’est-à-dire qu’elle fait partie des 0,5 % de personnes dotées d’un QI supérieur à 140. Quand on est zèbre, on est hypersensible – aux situations, aux personnes, mais aussi aux bruits, aux odeurs… –, ce qui est un don, mais aussi une souffrance. Surtout quand on aime.
Ce texte aurait pu s’appeler La Vie sexuelle de Lucía E. Mais « ça n’a jamais ressemblé à un film porno », dit-elle. Il y a dans ce récit quelque chose d’un journal intime à la sincérité sans fard.
C’est l’histoire d’une femme de sa génération dans un monde désenchanté, une femme très libre, à fleur de peau, qui ne ment pas, ni à elle-même ni à son lecteur.

1 édition pour ce livre

2017 Editions Mazarine

Française Langue française | 316 pages | Sortie : 11 Janvier 2017 | ISBN : 2863744488

D'autres livres dans ce genre

4 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

3 commentaires

  • NovaBaby Le 25 Janvier 2017 à 08:01
    Pas le livre que je garderai le plus en mémoire de l'auteure, mais d'une sincérité touchante.
  • Ladoryquilit Le 07 Février 2017 à 10:07
    Tel un vrai journal intime.
  • naturalcurious Le 09 Juin 2018 à 09:00
    On rentre ici vraiment dans l'intimité de l'auteure. C'est un livre beaucoup moins littéraire que ses précédents, avec quelques longueurs et répétitions car Lucía a choisi de l'écrire directement en français qui n'est pas sa langue maternelle. Un touchante sincérité s'en dégage pourtant.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !