Le peintre des vanités

Synopsis

Moyenne

15.0

1 vote

BON

Où il est question d'art et d'illusion, d'amours interdites et de bulbes de tulipes...

Amsterdam, 1636. Riche marchand marié à la belle Sophia, Cornelis Sandvoort est un homme comblé mais vieillissant.

Désireux de se faire immortaliser en compagnie de son épouse, il fait appel aux services de Jan Van Loos, un jeune portraitiste de talent. Au premier regard, le peintre tombe sous le charme de Sophia, qui cède avec enthousiasme à ses avances.

Aveuglés par la passion, les deux amants vont ourdir un complot pour se débarrasser du vieux mari et fuir vers ce qu'ils croient être la liberté. Mais la liberté est une denrée chère, aussi chère qu'un certain bulbe de tulipe qui, en ces temps de fièvre spéculative, vaut autant que tout l'or des coffres du stathouder. Sûrs d'eux et de leur bonne étoile, Jan et Sophia décident de miser toute leur fortune sur l'un de ces précieux oignons...

Avec un brio digne des grands maîtres de la peinture hollandaise, Deborah Moggach nous fait revivre l'un des épisodes les plus tumultueux de cet âge d'or que fut le XVIIe siècle aux Pays-Bas.

Mêlant habilement fiction et histoire de l'art, ce roman qui ne ressemble à nul autre est un magnifique hommage au talent foisonnant d'une époque, une fête pour l'esprit et les sens.

Titre original : Tulip Fever

2 éditions pour ce livre

Filtrer par type : | Filtrer par langue :

2000 Editions Les Presses de la Cité

Française Langue française | 295 pages | ISBN : 2258052114

2001 Editions The Dial Press

Anglaise Langue anglaise | 288 pages | ISBN : 9780385334921

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !