Le train d’Erlingen ou La métamorphose de Dieu

de Boualem Sansal (2018)

Synopsis

Moyenne

15.0

4 votes

BON

Ute Von Ebert, dernière héritière d’un puissant empire industriel, habite à Erlingen, fief cossu de la haute bourgeoisie allemande. Sa fille Hannah, vingt-six ans, vit à Londres. Dans des lettres au ton très libre et souvent sarcastique, Ute lui raconte la vie dans Erlingen assiégée par un ennemi dont on ignore à peu près tout et qu’elle appelle «les Serviteurs», car ils ont décidé de faire de la soumission à leur dieu la loi unique de l’humanité. La population attend fiévreusement un train qui doit l’évacuer. Mais le train du salut n’arrive pas.
Et si cette histoire était le fruit d’un esprit fantasque et inquiet, qui observe les ravages de la propagation d’une foi sectaire dans les démocraties fatiguées?

2 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2020 Editions Folio

Française Langue française | 304 pages | Sortie : 28 mai 2020 | ISBN : 9782072875069

2018 Editions Gallimard (Blanche)

Française Langue française | 256 pages | Sortie : 16 août 2018 | ISBN : 9782072798399

D'autres livres dans ce genre

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

3 commentaires

  • Penny Lane Le 11 Octobre 2018 à 10:12
    Ce livre est d'après moi, le type même de livres qui questionnent. Pourquoi l'humanité bascule, pourquoi elle se soumet, se métamorphose. Des réflexions majeures dans un roman composite très bien construit.
  • MélaniePasT Le 09 Octobre 2019 à 14:56
    C'est la première fois que je lisais un livre de Boualem Sansal. Je n'ai pas du tout accroché. J'ai trouvé l'histoire lente à se mettre en place, très répétitive dans la première partie. Le truchement du roman dans le roman ne m'a pas plu. J'aurais aimé que l'histoire d'Erlingen soit développée et paf, on retombe dans le contemporain. A essayer, peut-être un autre titre.
  • Aelius Le 10 Janvier 2021 à 10:31
    Un conte philosophique qui ne se livre pas d'emblée, il suscite beaucoup de questions et nous incite à la réflexion. Personnellement, j'avais trouvé "2084" un cran au-dessus.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !