Le tunnel

de Ernesto Sábato (1978)

Synopsis

Moyenne

14.8

24 votes

MOYEN

Juan Pablo Castel est artiste peintre et meurtrier. C'est son histoire qu'il va dépeindre depuis sa cellule. Un autoportrait tout en taches sombres, bardé par endroit de couleurs violentes, d'éclairs de lucidité, que ni sa conscience ni les faits ne peuvent contenir. Un autoportrait au fusain, noir et gris, avec du rouge. Ce rouge qui prendra bientôt plusieurs significations, au fil de son témoignage et de sa volonté de se comprendre : le rouge de la passion et le rouge du sang. Car, dès le départ, Juan Pablo Castel nous dévoile tout. Il est l'assassin de la femme qu'il continue à aimer, malgré la mort, plus que sa vie.

Derrière un pseudo roman policier à l'intrigue dévoilée se cache un ouvrage à l'ambition téméraire : nous donner à voir toute la pensée de l'auteur, son humanisme, sa vision du monde moderne, son existentialisme. À la fois réflexion sur la solitude de l'artiste et sur l'incapacité de son personnage à communiquer, cet livre est aussi une touchante mise en écriture de la passion amoureuse, lucide et cruelle.

5 éditions pour ce livre

Filtrer par type : | Filtrer par langue :

1995 Editions Points

Française Langue française | 140 pages | ISBN : 2757869469

1982 Editions Seuil (Petit Point)

Française Langue française | Traduit par Michel Bibard | 137 pages | ISBN : 2020061384

1978 Editions Seuil

Française Langue française | Traduit par Michel Bibard | 136 pages | ISBN : 9782020049961

2016 Editions Catedra (Letras Hispánicas )

Espagnole Langue espagnole | 163 pages

1999 Editions Millenium

Espagnole Langue espagnole | 128 pages | Sortie : 1er janvier 1948

D'autres livres dans ce genre

4 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

4 commentaires

  • Aaliz Le 21 Juillet 2011 à 19:06
    Superbe découverte ! J'ai adoré ! A lire par tous les jaloux en amour mais préparez-vous ... c'est noir ...
  • A-Little-Bit-Dramatic Le 17 Décembre 2011 à 21:50
    Je l'ai lu au lycée. Je n'ai pas détesté, je n'ai pas follement aimé non plus. Disons que ça se lit...L'auteur parvient quand même à instiller une curiosité chez le lecteur, qui doit tourner les pages et savoir...
  • Manue Le 07 Mai 2018 à 02:59
    La construction du récit est très intéressante. Toutefois, cela n'a pas suffit à me faire aimer le roman. Ça n'était pas mauvais, mais cela n'a pas eu le bon effet sur moi.
  • ellalecrivain Le 24 Octobre 2019 à 23:37
    Une lecture rapide, un récit bien narré où la jalousie mène la danse, la danse de la passion amoureuse, la danse de la mort. Le portrait du narrateur est intéressant, j'aurais aimé que celui de Maria soit moins mystérieux. On referme le livre avec trop de points en suspens, de questions sans réponse.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !