Rue des voleurs

de Mathias Enard (2012)

Synopsis

Moyenne

15.7

32 votes

BON

C'est un jeune Marocain de Tanger, un garçon sans histoire, un musulman passable, juste trop avide de liberté et d'épanouissement, dans une société peu libertaire. Au lycée, il a appris quelques bribes d'espagnol, mais assez de français pour se gaver de Série Noire. Il attend l'âge adulte en lorgnant les seins de sa cousine Meryem. C'est avec elle qu'il va "fauter", une fois et une seule. On les surprend : les coups pleuvent, le voici à la rue, sans foi ni loi.
Commence alors une dérive qui l'amènera à servir les textes, et les morts, de manières inattendues, à confronter ses cauchemars au réel, à tutoyer l'amour et les projets d'exil.
Dans "Rue des Voleurs", roman à vif et sur le vif, l'auteur de "Zone" retrouve son territoire hypersensible à l'heure du Printemps arabe et des révoltes indignées. Tandis que la Méditerranée s'embrase, l'Europe vacille. Il faut toute la jeunesse, toute la naïveté, toute l'énergie du jeune Tangérois pour traverser sans rebrousser chemin le champ de bataille. Parcours d'un combattant sans cause, "Rue des Voleurs" est porté par le rêve d'improbables apaisements, dans un avenir d'avance confisqué, qu'éclairent pourtant la compagnie des livres, l'amour de l'écrit et l'affirmation d'un humanisme arabe.

3 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2014 Editions Babel

Française Langue française | 349 pages | ISBN : 9782330028619

2013 [Audiobook] Editions Audiolib

Française Langue française | Lu par Othmane Moumen | Durée : 540 min

2012 Editions Actes Sud

Française Langue française | 252 pages

D'autres livres dans ce genre

6 commentaires

  • stellade Le 14 Octobre 2012 à 16:59
    Une excellente lecture.Un héros attachant que le lecteur suit sur fond de révolution arabe et de livres!
  • Candide Littéraire Le 20 Décembre 2012 à 09:47
    Un bon roman avec des moments plus analytiques sur le monde comme il va mal. Une lecture à ne pas laisser passer.
  • joyeux-drille Le 25 Janvier 2014 à 09:29
    Enard installe le roman picaresque dans le monde contemporain, entre printemps arabes & contestations sociales en Europe. Mais c'est aussi un hommage au livre, à travers la rencontre inattendue entre les classiques de la littérature arabe et la Série Noire. Lakhdar est spectateur d'un monde en décomposition où il ne trouve sa place ni chez les intégristes, ni chez les indignés. Comment exister ?
  • Les livres de Dune Le 04 Août 2017 à 16:59
    Une plume incroyable et magnifique.
  • Bibliblogueuse Le 27 Avril 2018 à 12:13
    Un bon roman sur le voyage d'un jeune marocain au moment du printemps arabe...
  • Au vrai chic littérère Le 04 Août 2020 à 18:10
    J'ai pris beaucoup de plaisir à écouter cet audiolib. La voix du comédien, ses intonations, la justesse de l'arabe classique m'ont ouvert une dimension que je n'aurais pas eu à la simple lecture. Je me souviendrais longtemps de Lakhdar et des vicissitudes de sa vie. Il y a en lui une force de vie qui contrecarre son côté un peu naïf qui se laisse ballotter par les événements.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !