Un bonheur insoutenable

de Ira Levin (1971)

Synopsis

Moyenne

15.9

64 votes

BON

Dans le futur, les nations ont aboli les guerres et la misère. Mais à quel prix ? Gouvernés par un ordinateur géant, les hommes sont - à l'aide d'un traitement hormonal mensuel adéquat - uniformisés, privés de toute pensée originale. Dans un univers où il n'existe que quatre prénoms différents pour chaque sexe, le jeune Li RM35M4419 va hériter de son grand-père d'un étrange cadeau : un surnom, Copeau. Ce sera le début pour lui d'une odyssée qui va l'amener d'abord à s'accepter en tant qu'individu, puis à la révolte. Il n'est heureusement pas seul, d'autres ont décidé de se rebeller. Mais seront-ils assez forts pour lutter contre Uni, le super-cerveau informatique de cette humanité déshumanisée ?

Titre original : This Perfect Day (1970)

7 éditions pour ce livre

Filtrer par type : | Filtrer par langue :

2018 Editions J'ai Lu (Nouveaux Millénaires)

Française Langue française | 380 pages | ISBN : 9782290155424

2003 Editions J'ai Lu (Science-fiction)

Française Langue française | 372 pages

2003 Editions J'ai Lu (Science-fiction)

Française Langue française | Traduit par Franck Straschitz | 372 pages

1987 Editions J'ai Lu (Science-fiction)

Française Langue française | Traduit par Franck Straschitz | 372 pages

1978 Editions J'ai Lu

Française Langue française | Traduit par Franck Straschitz | 372 pages

1972 Editions J'ai Lu

Française Langue française | Traduit par Frank Straschitz | 372 pages | ISBN : 2290332852

2010 Editions Pegasus Books

Anglaise Langue anglaise | 317 pages

D'autres livres dans ce genre

9 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

9 commentaires

  • Nelfe Le 12 Janvier 2010 à 14:25
    Superbe livre de SF. On ne peut décrocher de la 1ère à la dernière page!
  • Dysto Le 12 Mai 2014 à 01:31
    Très bon livre, du début à la fin l'histoire est entraînante ! Un style très proche de 1984 donc si vous avez aimé ce premier n'hésitez pas à lire Un bonheur insoutenable !
  • Lelf Le 27 Février 2015 à 23:17
    Très bof. Une dystopie classique et plutôt efficace, mais entre la scène de viol surréaliste et inutile et un héros qui ne se pose plus aucune question ni ne fait preuve d'aucun sentiment apparent à partir du moment où il se détache de la dystopie, le livre finit par être décevant. Mieux vaut s'en ternir à 1984 et au Meilleur des mondes.
  • thinkandsay Le 14 Novembre 2015 à 20:26
    j'ai moi aussi comme Lelf trouvé les scènes de violence inutiles, il y avait d'autre méthode que frapper celle que l'on aime sois disant de plus la fin est très tiré par les cheveux, un livre en demi teinte donc malgré son fort potentiel du début
  • Bara Bouh Le 25 Octobre 2016 à 15:05
    Très bon roman d'anticipation sur ce que nos sociétés pourraient mettre en place. Une fin un peu facile mais le cheminement est intéressant et plein de réflexion (ce qui est le but)
  • Equinox Le 21 Mai 2017 à 00:12
    Un livre qui m'a fait pas mal réfléchir, mais de trop nombreuses longueurs. La fin a réussi à me surprendre toutefois.
  • Virag Le 08 Mai 2019 à 20:16
    J'aime beaucoup le côté "personne sortant de la matrice", luttant pour comprendre, pour vivre et réfléchir avec son propre cerveau. Tout ne s'arrête pas après la première échappée. On ressent bien que chaque solution entraîne son lot de nouveaux soucis. Les personnages sont adultes et le monde est adulte aussi. Pas gentil, pas blanc et noir, tout en nuances de gris.
  • Yves-Daniel Le 19 Juin 2019 à 21:44
    Vous avez aimé "1984" de George Orwell, "le meilleur des mondes" d'Aldous Huxley ? Alors, je vous recommande le superbe livre d'Ira Levin "Un bonheur insoutenable". Dans un futur peut-être pas si lointain, la guerre a été abolie, tout le monde vit en paix et en harmonie sous le contrôle d'un ordinateur surpuissant. Le bonheur oui, mais à quel prix ! Un livre à redécouvrir !
  • lolodec Le 21 Juin 2019 à 21:51
    Sans doute pas le meilleur Levin, mais une bonne dystopie tout de même. Quelques longueurs, une fin en demi-teinte, mais une réflexion intéressante.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !