Un jour viendra couleur d’orange

Synopsis

Moyenne

15.4

30 votes

BON

Tandis que le pays s’embrase de colères, Geoffroy, treize ans, vit dans un monde imaginaire qu’il ordonne par chiffres et par couleurs. Sa pureté d’enfant « différent » bouscule les siens : son père, Pierre, incapable de communiquer avec lui et rattrapé par sa propre violence ; sa mère, Louise, qui le protège tout en cherchant éperdument la douceur. Et la jeune Djamila, en butte à la convoitise des hommes, fascinée par sa candeur de petit prince.

Fureurs, rêves et désirs s’entrechoquent dans une France révoltée. Et s’il suffisait d’un innocent pour que renaisse l’espoir ? Alors, peut-être, comme l’écrit Aragon, « un jour viendra couleur d’orange (…) Un jour d’épaule nue où les gens s’aimeront ».

Lumineuse, vibrante, une grande histoire d’humanité.

3 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2021 Editions Le Livre de Poche

Française Langue française | 288 pages | Sortie : 29 septembre 2021 | ISBN : 9782253078760

2020 Editions Grasset

Française Langue française | 272 pages | Sortie : 19 août 2020 | ISBN : 978224682491

2020 [E-book] Editions Grasset

Française Langue française | 272 pages | Format : ePub | Sortie : 19 août 2020 | ISBN : 9782246824923

D'autres livres dans ce genre

5 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

8 commentaires

  • Montmartin Le 16 Juillet 2020 à 09:55
    C'est un roman d'une telle richesse avec des personnages poignants, roman initiatique et roman d'amour à la fois. L'amour de deux enfants au coeur pur, celui d'une femme pour un homme qui se meurt, celui d'une mère pour son fils différent. Un récit rempli d'humanité,de sensibilité, Grégoire Delacourt sait si bien explorer les sentiments avec une écriture mélange subtil de délicatesse et de poésie.
  • Le coin lecture de Nath Le 28 Août 2020 à 19:44
    une petite merveille d'empathie et d'humanité
  • leslecturesdeknut Le 30 Août 2020 à 21:04
    Je suis heureuse d'avoir retrouvé la plume de Delacourt comme je l'aime. C'est un roman fort et humain dressant le portrait d'une partie de la population française, avec ses craintes, ses peurs et ses doutes.
  • CorinneMa Le 20 Septembre 2020 à 16:58
    Une fresque contemporain de personnages "ordinaires" et si riches. Croisement de destins.
  • vagabondageautourdesoi Le 03 Octobre 2020 à 12:48
    Le malaise social n’est pas qu’une question de moyens, Grégoire Delacourt dans son nouveau roman « Un jour viendra couleur orange » montre le retour du sentiment dans une vie qui par trop de difficulté s’en est trop éloigné quitte à oublier qui on est !
  • Alex-Mot-à-Mots Le 12 Octobre 2020 à 11:49
    L’orage de la citation détournée, c’est celui de la colère des Gilets Jaunes : Pierre et son ami Tony font partie des gilets de la première heure. Pierre, parce qu’il a été licencié et travail maintenant comme vigile à Auchan. Il ne comprend pas son fils, Geoffroy, 13 ans et souffrant de troubles du spectre autistique. Seule la mère de Geoffroy, Louise, parvient à le comprendre.
  • Justinator Le 24 Octobre 2020 à 09:20
    Assez mitigée par cette lecture, qui n'a pas su me toucher ou m'emballer plus que cela. Si les parcours de Geoffroy, Djamilla et Louise étaient pertinent, je me suis vite lassée du point de vue de Pierre. Je n'ai pas ressenti d'empathie pour cet homme. La fin me laisse aussi sceptique.
  • prune42 Le 22 Novembre 2020 à 17:29
    J'ai lu quasiment tous les romans de G. Delacourt et j'étais curieuse de découvrir celui-ci au ton empreint par l'actualité. Il y est question des Gilets Jaunes, de radicalisation, d'intolérance à la différence. L'auteur s'est bien documenté sur certains aspects et réussit à préserver l'espoir malgré toutes les noirceurs du livre. La relation entre Geoffroy et Djamila est attendrissante.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !