Une famille comme il faut

de Rosa Ventrella (2018)

Synopsis

Moyenne

13.8

8 votes

MOYEN

Anni Ottanta. Le estati a Bari vecchia trascorrono tra i vicoli di chianche bianche, dove i ragazzini si rincorrono nei dedali di viuzze, in mezzo ai profumi delle lenzuola stese e all’aroma dei sughi. Maria cresce insieme ai due fratelli più grandi, Giuseppe e Vincenzo. È una bambina piccola e bruna, dai tratti selvaggi che la rendono diversa dalle coetanee: una bocca grande e due occhi quasi orientali che brillano come punte di spillo. Ha un modo di fare insolente, che le è valso il soprannome di Malacarne. Vive immersa in una terra senza tempo, in un rione fatto di soprusi subìti e inferti, a cui è difficilissimo sottrarsi. L’unico punto fermo, negli anni tra l’infanzia e l’adolescenza, è Michele, figlio della famiglia più disgraziata di Bari vecchia. L’amicizia tra i due si salda e rinforza, nonostante l’ostilità delle famiglie e i colpi bassi della vita. Finché quel sentimento, forte e insieme delicato, quasi fraterno, non diventerà amore. Un amore che, anche se impossibile, li preserva dal rancore verso il resto del mondo e dalla decadenza che li circonda.

Titre original : Storia di una famiglia perbene (2018)

1 édition pour ce livre

2019 Editions Les Escales

Française Langue française | 280 pages | Sortie : 10 Janvier 2019 | ISBN : 9788822715555

D'autres livres dans ce genre

1 chronique de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

3 commentaires

  • unemalledeslivres Le 04 Février 2019 à 23:39
    Une belle histoire mais au rythme beaucoup trop inégal pour être captivante. Parfois tout allait trop vite et parfois c'était de vraies longueurs. C'est dommage !
  • prettybooks Le 22 Février 2019 à 14:48
    Abandonné, je n'ai pas réussi à entrer dans cette histoire.
  • VanessBookshelves Le 22 Février 2019 à 17:33
    Un premier roman bien écrit dans l'ensemble malgré quelques maladresses qui cassent souvent le rythme de la narration. Ce qui m'a le plus gênée, ce sont les trop nombreuses et trop grandes ressemblances avec la saga d'Elena Ferrante, donnant l'impression d'avoir une pale copie où l'action se déroule à Bari plutôt qu'à Naples et des enjeux bien moins approfondis, entre autre.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !