Une fille, qui danse

de Julian Barnes (2013)

Synopsis

Moyenne

14.0

47 votes

MOYEN

Tony, la soixantaine, a pris sa retraite. Il a connu une existence assez terne, un mariage qui l’a été aussi. Autrefois il a beaucoup fréquenté Veronica, mais ils se sont éloignés l’un de l’autre. Apprenant un peu plus tard qu’elle sortait avec Adrian, le plus brillant de ses anciens condisciples de lycée et de fac, la colère et la déception lui ont fait écrire une lettre épouvantable aux deux amoureux. Peu après, il apprendra le suicide d’Adrian.
Pourquoi Adrian s’est-il tué ? Quarante ans plus tard, le passé va ressurgir, des souvenirs soigneusement occultés remonter à la surface – Veronica dansant un soir pour Tony, un weekend dérangeant chez ses parents à elle… Et puis, soudain, la lettre d’un notaire, un testament difficile à comprendre et finalement, la terrible vérité, qui bouleversera Tony comme chacun des lecteurs d’Une fille, qui danse.

Titre original : The Sense of an Ending (2011)

5 éditions pour ce livre

Filtrer par type : | Filtrer par langue :

2018 [Audiobook] Editions Audible studios

Française Langue française | Lu par Théo Frilet | Durée : 299 min | Sortie : 2 Août 2018

2014 Editions Folio

Française Langue française | Traduit par Jean-Pierre Aoustin | 212 pages | Sortie : 5 Mai 2014 | ISBN : 2070454398

2013 Editions Mercure de France

Française Langue française | Traduit par Jean-Pierre Aoustin | 200 pages

2012 Editions Vintage

Anglaise Langue anglaise | 150 pages

2011 Editions Vintage

Anglaise Langue anglaise | 162 pages

D'autres livres dans ce genre

6 commentaires

  • pilyen Le 18 Février 2013 à 23:07
    Un roman formidable, passionnant comme un polar à l'anglaise et à la réflexion brillante.
  • Itenarasa Le 20 Septembre 2013 à 00:49
    Je me suis immergée dans cette réflexion sur la mémoire et ses défauts. J'ai creusé et j'ai ramé avec Tony mais surtout j'ai aimé!
  • joyeux-drille Le 04 Juillet 2014 à 10:27
    Un roman imprégné d'une immense nostalgie, celle de la jeunesse passée qui ne reviendra pas, d'une époque, aussi, les swinging sixties. Et puis, sous cette nostalgie, transparaît petit à petit la culpabilité. Tony ne sait pas pourquoi, mais il se sent coupable de ce qui s'est passé des décennies plus tôt. Barnes crée un vrai mystère même si on n'est pas dans un polar et sa dissipation est un coup.
  • Karinetth Le 08 Novembre 2015 à 21:04
    Un roman passionnant. Le très attachant Tony nous transporte dans les méandres de ses souvenirs et dans son présent afin de piger des faits vieux de quarante ans. Un coup de cœur!
  • Livrepoche.fr (Nicolas) Le 20 Janvier 2018 à 18:01
    Un roman très intéressant doublé d'une réflexion sur le souvenir qui fait réfléchir.
  • La Parenthèse d'Axelle Le 08 Août 2018 à 13:02
    Une belle lecture magnifiquement portée par la voix de Théo Frilet pour la version audible. Beaucoup de secrets qui ressurgissent. 16/20

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !