La plus que vive

Synopsis

Moyenne

16.8

29 votes

BON

Les oeuvres de Christian Bobin sonnent souvent comme des prières. Encensé par un large public d'inconditionnels, fustigé par quelques farouches détracteurs, le caractère quasi religieux de cette prose limpide, aérienne, s'épanouit librement dans La plus que vive. Oraison funèbre, "tombeau" à la manière des poètes de la Renaissance, on n'y trouve pourtant nulle trace de ténèbres : Bobin chante son amie morte tel un rossignol, à pleine gorge et en plein soleil. Il fouille ébloui les sources de son amour, scrute l'éclat transparent de la mort, en effleure la vitre infranchissable - du bout des doigts toujours, du bout des lèvres. Avec une grâce, une sincérité détachées de tout effet, il crée un texte fort, tout de blancheur et de neige, comme une page déchirée, vibrante de lumière.

3 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

1999 Editions Folio

Française Langue française | 120 pages | Sortie : 5 janvier 1999 | ISBN : 9782070406951

1999 Editions Folio

Française Langue française | 110 pages

1997 Editions Gallimard (L'un et l'autre)

Française Langue française | 112 pages | Sortie : 1er janvier 1997 | ISBN : 2070745821

1 chronique de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

11 commentaires

  • Cindy-livres Le 03 Juin 2013 à 18:33
    Très bon livre! Moi qui d'habitude est du mal à lire la prose je l'ai dévoré! l'auteur nous amène dans son passé c'est très intéressant! Je le recommande vivement!
  • Itenarasa Le 16 Septembre 2013 à 14:22
    Un très bel hommage en prose. Se lit facilement et avec plaisir.
  • ElisaC Le 26 Septembre 2014 à 11:04
    On aimerait être aimée comme ça..
  • Asyllia Le 17 Novembre 2014 à 20:15
    Je vous présente C. Bobin orfèvre des mots. Sérieusement ses livres se dégustent !
  • Miyuki-Panda Le 03 Mai 2015 à 15:25
    Très bel hommage en prose. Mon professeur de français me l'avait conseillé. Je ne regrette pas de l'avoir lu. Je le recommande également après, le moral en prend un coup !
  • Bibliblogueuse Le 18 Novembre 2016 à 13:20
    Une ode magnifique à sa femme trop tôt disparue, dans un texte poétique et non larmoyant.
  • La Passe Histoire Le 30 Janvier 2017 à 18:24
    Triste, un peu déprimant et beau à la fois, ce livre est un hommage de l'auteur à sa femme disparue. L'écriture, comme toujours avec Bobin, est magnifique !
  • Aealo Le 31 Janvier 2019 à 23:46
    Un véritable coup de cœur! Une ode à un être cher! Où la tristesse est secondaire voire tertiaire puisque à travers la mort c'est surtout la vie qui est célébrée ici ! N'ayons pas peur des mots : un chef-d'oeuvre!
  • LaBibliothequedeJuju Le 02 Février 2019 à 20:40
    Christian Bobin est un diseur de belles aventures. Un alchimiste qui transforme en or les dictionnaires et fait virevolter en milliers d’échos vibrants des choses belles, tout justes un peu enfouies à l’intérieur de nous.
  • Solilune Le 06 Juin 2020 à 15:31
    C'est toute la noblesse d'une langue qui caresse le rêve et qui, d'une douleur enfante un accomplissement, d'une mélancolie un sourire de nouveau-né endormi, de la mort des perles d'éternité. Cela vient de presque nulle part et nous offre pourtant la plénitude...
  • |_ucile Le 20 Août 2021 à 13:05
    Je découvre Christian Bobin avec ce livre qui m'a profondément touchée. Le ton n'est pas larmoyant pour un sous, l'auteur invite davantage au repos et à l'écoute du temps qui passe. Pas d'intrigue, des chapitres très courts d'une grande poésie. Je remercie l'amie qui m'a prêté ce livre.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !