A qui ferais-je de la peine si j'étais moi-même ?

de Jacques Salomé (2008)

Synopsis

Moyenne

16.7

3 votes

BON

Dans cet ouvrage dense, nourri de nombreux exemples dans lesquels chacun pourra se reconnaître, Jacques Salomé nous interpelle au plus vif de nous-mêmes. Il nous rappelle combien nous sommes d’une créativité extraordinaire, d’une habileté incroyable et d’une ténacité exemplaire pour produire et entretenir des autosaboteurs qui nous conduisent à dire ou à faire ce que nous ne souhaitons pas. Nos autosaboteurs nous entraînent à adopter des comportements, à prononcer des paroles, à nous lancer dans des projets qui ne correspondent pas du tout à nos aspirations réelles ni à notre être profond. C’est en les reconnaissant, en les apprivoisant et en recherchant à quel moment de notre histoire, dans quelle relation significative et surtout avec quel enjeu caché ils sont entrés dans notre existence que nous pourrons nous en libérer et accéder ainsi au meilleur de nous-mêmes, à plus de créativité et surtout à cette liberté d’être qui donne du goût à la vie. Ce livre est un véritable manuel pour apprendre à mieux s’aimer, à mieux se respecter, à mieux se responsabiliser et surtout à rester fidèle à ses possibles.

2 éditions pour ce livre

Filtrer par type : | Filtrer par langue :

2013 Editions Pocket (Evolution)

Française Langue française | 320 pages | Sortie : 17 Octobre 2013 | ISBN : 2266207997

2008 Editions De l'homme

Française Langue française | 224 pages

D'autres livres dans ce genre

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !