Bleu presque transparent

de Ryû Murakami (1997)

Synopsis

Moyenne

14.5

67 votes

MOYEN

Bleu presque transparent relate, en une succession de courts chapitres, quelques journées dans la vie d'un groupe d'adolescents. Journées ou plutôt nuits vides d'espoir d'une " génération perdue " et désillusionnée qui s'abîme dans la destruction. Sexe, drogue, musique, violence... le tableau serait d'une banale désespérance s'il n'y avait ce mélange de distance quasi clinique et d'infinie générosité dans le regard porté sur les personnages. Dans Tôkyô oppressante et triste, Ryû, Kei, Okinawa payent, dans leur corps qu'ils ruinent avec constance, l'absence d'âme d'une société. Et leur déchéance possède la couleur du bleu presque transparent de la pureté.

Titre original : Kagirinaku toumei ni chikai buru (1976)

2 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

1999 Editions Philippe Picquier (Poche)

Française Langue française | 203 pages | ISBN : 2877302962

1997 Editions Philippe Picquier (Poche)

Française Langue française | Traduit par Guy Morel et Georges Belmont | 202 pages | ISBN : 9782877302968

D'autres livres dans ce genre

1 chronique de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

10 commentaires

  • Volubilis Le 04 Avril 2011 à 00:07
    C'est un roman bien étrange, à la fois poétique et sale. J'ai eu du mal à le finir
  • lamarie84 Le 06 Septembre 2011 à 00:07
    j ai adoré!!!! genre très "glauque" et pour public averti!!!
  • Dead Souls Le 01 Décembre 2011 à 17:22
    Livre très particulier.Je n'ai pas franchement detesté ce livre,etant une adepte des livres qui prennent aux tripes.Mais les scenes de sexe etaient vraiment peu ragoutantes et penibles a lire.Mais je ne regrette pas de l'avoir lu.
  • reveanne Le 13 Février 2012 à 14:18
    Une lecture qui m'a marqué, sombre, violent, dérangeant, drogue sexe & Rock'n roll... la déchéance d'une jeunesse perdue! le tout superbement écrit.
  • AnGee Le 02 Septembre 2012 à 23:16
    Un roman que j'ai adoré, et dévoré, tout en ressentant une impression de dégout à certains passages. Je le conseille à ceux qui ont envie d'une expérience particulière...
  • edwige31 Le 06 Septembre 2012 à 21:35
    On ressort pas indemne de cette descente aux enfers. Un Transpotting livresque avec sa violence et son désespoir!!!
  • ATea Le 08 Juin 2015 à 04:15
    Un livre qui a marqué mon adolescence. Sombre, dérangeant, mais profondément dément. La plume de Ryu m'a marqué par son style agressif. Et je ne vais pas tarder à y revenir...
  • Elann Le 22 Avril 2017 à 12:59
    J'ai bien aimé les réflexions (perturbées) du narrateur à propos de son palais et sa ville intérieurs ainsi que sur l'existence de manière générale. Le reste m'a laissé beaucoup plus froid, le glauque pour le glauque, bof.
  • Pandora76 Le 18 Septembre 2018 à 10:14
    Qu'on aime ou pas , c'est une lecture qui ne laisse pas indifférent je pense . Pour ma part , j'ai adoré et je n'ai pas pu le refermé avant de l'avoir finit . C'est le livre qui m'as fait découvrir Ryu Murakami et une très bonne expérience .
  • behemothmoth Le 29 Mars 2020 à 18:31
    Très particulier et dérangeant. Le ton quasi-clinique de Murakami nous laisse seuls face à des scènes d'une grande violence. Si j'aime l'idée de représenter le vide de la société contemporaine dans les destructions des corps plutôt que dans une rationalisation extrême, la violence du texte absorbe trop son lectorat pour que le message passe durant le lecture.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !