Chroniques d'Edimbourg, tome 05 : L'insoutenable légèreté des scones

Synopsis

Moyenne

15.0

3 votes

BON

Pour un simple observateur, l'admirable ville d'Édimbourg - lieu d'élection des philosophes éclairés ou l'on déguste de savoureuses pâtisseries avec le thé - peut sembler préservée des émotions fortes. Pourtant, au 44 Scotland Street, quand Matthew et Elspeth s'engagent dans l'aventure risquée du mariage, l'extravagant peintre Angus Lordie a le pressentiment d'un désastre. Irène quant à elle est sidérée d'apprendre que son fils Bertie nourrit un projet inacceptable tandis que le superficiel Bruce subit le premier refus de sa vie. Sans parler d'un énorme gangster qui arrive de Glasgow avec des cadeaux...

Titre original : The Unbearable Lightness of Scones (2008)

1 édition pour ce livre

2014 Editions 10/18 (Littérature étrangère)

Française Langue française | 430 pages

D'autres livres dans ce genre

2 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !