Dans la dèche à Paris et à Londres / La vache enragée

de George Orwell (1982)

Synopsis

Moyenne

16.2

25 votes

BON

Plus d' un bon esprit, à commencer par Henry Miller, juge que Dans la dèche à Paris et à Londres est, avant même 1984 et Hommage à la Catalogne, le plus grand de tous les livres d' Orwell qui écrivait pour sa part : " C' est un récit bien banal et j' espère qu' on lui reconnaîtra à tout le moins les mérites qu' on reconnaît d' ordinaire à un journal de voyages. Je puis encore ajouter ceci : "Voilà le monde qui vous attend si vous vous trouvez un jour sans le sou." Ce monde, je veux un jour l' explorer plus complètement. J' aimerais comprendre ce qui se passe réellement dans l' âme des trimardeurs et des dormeurs de l' Embankment. Car j' ai conscience d' avoir tout au plus soulevé un coin de voile sont se couvre la misère."

Titre original : Down and out in Paris and London (1933)

3 éditions pour ce livre

Filtrer par type : | Filtrer par langue :

2008 Editions 10/18 (Domaine étranger)

Française Langue française | 291 pages

2003 Editions 10/18

Française Langue française | Traduit par Michel Petris | 304 pages

1974 Editions Penguin books

Anglaise Langue anglaise | 192 pages

D'autres livres dans ce genre

1 chronique de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

4 commentaires

  • Georwell Le 22 Novembre 2015 à 19:58
    Un bon livre signé Orwell. Malgré un rythme très lent et une histoire peu captivante, le fait-même de découvrir Paris et Londres comme cela est très intéressant. Et comme d'habitude, Orwell arrive à mêler humour et finesse d'écriture.
  • Capitaine Shadok Le 07 Novembre 2018 à 20:08
    Peinture effrayante de la misère, satire des grands hôtels parisiens, critiques des systèmes de charité : un journal de voyage au pays de la grande pauvreté...
  • Truito Le 15 Décembre 2018 à 10:38
    Orwell nous dépeint ici la misère et la pauvreté dans toute sa longueur. On y découvre sa propre histoire, à Paris, dans les grands hôtels de "luxe" et à Londres, où les vagabonds marchent d'asile en asile. Une sorte de témoignage de la vie de vagabond, qui pousse à la réflexion...
  • Dévoreur de Books Le 04 Novembre 2019 à 08:18
    Premier ouvrage d'Orwell qui vécut des années durant dans la plus grande misère qu'il décrit sobrement, ni larmoyant ni apitoiement, une vraie vie de merde que celle des vagabonds, des crèves la faim. Quelques longueurs toutefois qui ralentissent la lecture.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !