Kukum

de Michel Jean (2019)

Synopsis

Moyenne

18.0

42 votes

TRES BON

«C'est un de ces soirs où je trayais les vaches dans la lumière du soleil couchant que je l'ai vu pour la première fois. Un canot est apparu, descendant en silence la rivière. Un homme torse nu, à la peau cuivrée, ramait sans se presser, se laissant pousser par le courant. Il paraissait à peine plus âgé que moi. Nos regards se sont croisés. Il n'a pas souri. Et je n'ai pas eu peur.»

Ce roman raconte l'histoire d'Almanda Siméon, une orpheline amoureuse qui va partager la vie des Innus de Pekuakami. Elle apprendra l'existence nomade et la langue, et brisera les barrières imposées aux femmes autochtones. Relaté sur un ton intimiste, le parcours de cette femme exprime l'attachement aux valeurs ancestrales des Innus et le besoin de liberté qu'éprouvent les peuples nomades, encore aujourd'hui.

2 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2020 Editions Dépaysage

Française Langue française | 296 pages | ISBN : 9782902039098

2019 Editions Libre Expression

Française Langue française | 224 pages | Sortie : 1er septembre 2019 | ISBN : 9782764813447

D'autres livres dans ce genre

2 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

11 commentaires

  • joiedelire Le 03 Janvier 2021 à 18:26
    Je viens tout juste de terminer ce roman et oh my god!!! Je crois que je n’avais pas réalisé tout le tort qui avait été fait aux Innus par le passé! Bien sûr, je savais qu’ils ne l’avaient pas eu facile mais à ce point!! Je me suis réellement attachée à Almanda et sa famille et c’était difficile de continuer ma lecture à un certain point, j’avais mal pour eux! Tout le monde devrait le lire.
  • librelectures Le 29 Janvier 2021 à 11:19
    Un très beau récit qui est le témoignage de la vie des innus; peuple autochtone du grand Nord canadien; leurs rites, leur langue, leurs mœurs. Ce roman narre la vie des innus en symbiose avec la nature avec un ton optimiste malgré la sédentarisation forcée. Un livre magnifique !
  • evid3n-ce Le 11 Février 2021 à 10:28
    Michel Jean nous emmène à travers les grands espaces du Canada, à cette époque où les colons étaient encore minoritaires et où les Peuples Premiers pensaient qu'ils pourraient vivre côte à côte. On découvre les traditions et le mode de vie des innus, simple, en accord avec la nature, mais aussi au fil des pages, l'opposition du "progrès" à cette harmonie ancestrale. A lire pour ne pas oublier
  • Vickot Le 21 Avril 2021 à 04:05
    Bouleversant. Fais réfléchir
  • Justinator Le 02 Juin 2021 à 07:50
    Une agréable surprise et un coup de coeur pour cet ouvrage ! Michel Jean nous raconte le destin de son ancêtre, partie vivre avec les Innus, un monde inconnu pour elle qui va l'accepter et qu'elle va aimer de tout son coeur. Mais l'industrialisation, cet osmose à la nature ne va pas durer, et c'est tout un combat sociétal, écologique et traditionnel qui se livre ici. Un roman poignant.
  • Jalna Le 05 Juillet 2021 à 21:19
    La vie était tellement plus simple avant . On y a beaucoup perdu. Ma réflexion après la la lecture de ce magnifique livre.
  • Macheti Le 30 Janvier 2022 à 00:13
    Tout en finesse, Michel Jean nous fait voyager sur le territoire et nous fait vivre la dépossession à travers le beau personnage d'Almanda. La langue est simple et belle, les descriptions sont justes et on partage la tristesse et le désarroi de ces Innus de Mashteuiash alors que tout change autour d'eux. Crève-coeur. À mettre entre toutes les mains!
  • Maeliel Le 03 Février 2022 à 14:51
    Un joli livre de nature writing, un bel hommage à une ancêtre et un mode de vie disparu à cause de la colonisation… Une lecture puissante et poétique
  • Errant Le 28 Février 2022 à 13:48
    Globalement ces périples annuels, vus de l'intérieur, sont très intéressants et joliment rapportés. L'implacable omnipuissance de la nature est aussi bien mise en lumière, de même que la façon traditionnelle de vivre de cette communauté. J'ai bien aimé la partie intimiste de l'histoire, moins le coté colonialiste, pourtant vrai, mais trop timidement esquissé.
  • M.Kate Le 08 Mars 2022 à 21:46
    Après avoir lu Joe Sacco et "Payer la Terre", l'histoire du peuple innu ne m'a pas surprise. Mais la plume de Michel Jean m'a transportée dans cette partie sauvage du Québec avec Almanda, que la course au progrès a malheureusement détruit. Une de mes meilleures lectures de ces derniers mois.
  • angel23 Le 25 Juin 2022 à 13:53
    Quelle magnifique lecture ! J'ai passé au travers de plusieurs émotions : émerveillement, joie, peur et finalement, une tristesse infinie, vu tout ce que ce peuple a enduré.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !