Le club des veuves qui aimaient la littérature érotique

de Balli Kaur Jaswal (2018)

Synopsis

Moyenne

16.8

30 votes

BON

Âgée d'une vingtaine d'années, Nikki vient d'abandonner ses études et travaille dans un pub en attendant de trouver sa voie. Une émancipation peu courante pour une jeune femme sikh. Jusqu'au jour où, partie déposer une annonce au temple de Southall pour sa sœur en quête d'un mariage arrangé, Nikki tombe sur une étonnante offre d'emploi : on cherche une enseignante pour donner un cours de creative writing à un petit groupe de femmes siks. Elle aime lire, elle aime écrire, elle saute sur l'occasion.
Mais alors qu'elle pensait animer un atelier d'écriture à des apprentis auteurs, elle se retrouve face à une poignée de femmes majoritairement analphabètes, délicieusement déchaînées, bien décidées à parler d'érotisme et à partager leurs expériences amoureuses et familiales, souvent comiques, parfois bouleversantes, mais toujours pleines d'humanité...
Quand un banal club de lecture devient le théâtre des plus incroyables révélations... Au croisement entre Joue-la comme Beckham, Kaboul Beauté et Sept mers et treize rivières, un roman d' empowerment féminin grand public, qui questionne avec originalité et peps la place des femmes et le poids de leur voix dans une société dominée par la religion, la tradition et les hommes.

Titre original : Erotic Stories for Punjabi Widows (2017)

3 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2019 Editions France Loisirs

Française Langue française | 352 pages | ISBN : 10132199

2018 Editions Belfond (Le cercle)

Française Langue française | Traduit par Guillaume-Jean Milan | 352 pages | Sortie : 3 Mai 2018 | ISBN : 2714475752

2018 [E-book] Editions Belfond (Le cercle)

Française Langue française | 352 pages | Format : ePub

D'autres livres dans ce genre

15 commentaires

  • Mélusine85 Le 02 Mai 2018 à 14:46
    Le club des veuves qui aimaient la littérature érotique est un livre touchant sur la condition de la femme. Non sans humour, Balli Kaur Jawall nous emmène dans une voyage au sein de la communauté kirh de londres, nous y rencontrons des femmes attachantes en quête de sensualité.
  • Ingrid59 Le 21 Mai 2018 à 18:14
    Généreux, émouvant et épicé, Le club des veuves qui aimaient la littérature érotique est un roman d'empowerment particulièrement éclairant, stimulant et mobilisateur ! Balli Kaur Jaswal y questionne avec force et originalité la place des femmes orientales en Occident, leurs tiraillements entre traditions ancestrales et désir de liberté. Une excellente découverte !
  • monjardinlitteraire Le 23 Mai 2018 à 19:07
    Le titre peut prêter à sourire. Les fantasmes de ces femmes ne sont qu’un prétexte à évoquer des sujets beaucoup plus lourds. C’est définitivement un roman de femme. Une quête d’indépendance et d’émancipation. L’humour permet de dédramatiser et de détendre l’atmosphère. Une belle leçon de vie !
  • LAURALINE79 Le 26 Mai 2018 à 13:18
    Pas un coup de coeur mais un bon moment de lecture, mêmele rythme assez lent. Par contre, j'ai trouvé intéressante la peinture de cette communauté qui tente de conserver ses traditions orientales au milieu de notre occidentalité. Ces femmes sont touchantes.
  • kateginger63 Le 07 Juin 2018 à 10:48
    Dans l'intimité de la communauté indienne , vu du côté féminin. Alors, oui, le mot "érotique" est un des thèmes de ce livre mais pas le seul! Une ode à la vie, un texte fort , des femmes entières qui se battent.
  • prettybooks Le 19 Juin 2018 à 13:30
    Un roman très original pour évoquer la condition de la femme à travers un atelier d’écriture où les récits sensuels de femmes analphabètes se mêlent pour raconter leurs désirs mais aussi tout ce que la tradition ne leur a pas permis d’être.
  • joyeux-drille Le 25 Juin 2018 à 17:00
    Un roman qui mêle traditions littéraires orientales et occidentales pour une comédie sociale drôle et émouvante autour de la communauté sikhe de Londres. Derrière l'humour et l'érotisme des récits des veuves, des thèmes très durs, les mariages forcés, les crimes d'honneur, la soumission des femmes... Une galerie de personnages très réussie, attachants et drôles, en quête de liberté et de bonheur.
  • Musemania Le 08 Juillet 2018 à 19:32
    Je ne peux donc que vous conseillez de choisir ce livre pour le mettre dans vos valises cet été. Loin du livre feel-good simpliste qu’on pourrait supposer par ce titre à rallonge et léger, il vous occasionnera, j’en suis certaine, un réel coup de cœur assuré !
  • Anouklibrary Le 09 Juillet 2018 à 17:39
    Ce roman, sous ses airs de légèreté, cache des thématiques plus profondes : lutte contre les discriminations, la prise en compte des cultures, la place des femmes dans la société, l’écart entre les traditions et la modernité. Le cours d’écriture se transforme en couverture pour livrer des récits empreints de réalisme, d’érotisme et de liberté. Un roman surprenant mais captivant !
  • LaRousseBouquine Le 10 Juillet 2018 à 09:58
    Un roman pétri d'humour qui soulève pour autant des sujets sérieux, comme le communautarisme, la discrimination, le poids des traditions et la condition de la femme selon les cultures. Un livre qui fait sourire autant qu'il pousse à réfléchir !
  • alapagedesuzie Le 10 Juillet 2018 à 21:06
    Le sujet de ce roman est touchant et parfois même révoltant. Balli Kaur Jaswal nous fait découvrir une belle communauté sous divers angles, mais pour moi, il me manquait un petit quelque chose pour vraiment me charmer d'un bout à l'autre.
  • Livriotte Le 08 Août 2018 à 18:23
    Un roman très intéressant qui fait beaucoup réfléchir sur le poids des traditions et la place de la femme dans la société. C'est une toute nouvelle facette de la personnalité de ces femmes que nous découvrons au fil des pages. A lire !
  • Laurier-Rose Le 03 Février 2019 à 11:58
    Un très beau récit de femmes. La quête de plaisir et de liberté des veuves pendjabies se heurte à une réalité difficile, parfois d'une extrême violence. Balli Kaur Jaswal nous livre un roman émouvant sur une communauté, sa beauté et sa dureté.
  • Panda Laveur Le 21 Avril 2019 à 23:59
    Un très bon feel-good book, genre que j’apprécie moyennement en général. Ici ni niaiserie ni sentimentalisme (malgré quelques passages convenus) mais un portrait touchant et profond des femmes d’une communauté peu connue en France. Pas de manichéisme mais beaucoup de sensibilité et de subtilité. A découvrir !
  • Virag Le 01 Août 2019 à 22:09
    J'ai beaucoup aimé ce livre décrivant la communauté sikhe en Angleterre. Et spécialement la vie des femmes. Je n'aurais pas pensé que les Sikhes étaient aussi enfermés dans ces systèmes de castes, ces traditions lourdes et castratrices de libertés. Les seuls que je connaissais étaient particulièrement évolués et intégrés dans la société moderne. En tout cas, très sympa.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !