Les Billes du Pachinko

Synopsis

Moyenne

15.9

38 votes

BON

Claire va avoir trente ans et passe l’été chez ses grands-parents à Tokyo. Elle veut convaincre son grand-père de quitter le Pachinko qu’il gère pour l’emmener avec sa grand-mère revoir leur Corée natale, où ils ne sont pas retournés depuis la guerre. Le temps de les décider à faire ce voyage, Claire s’occupe de Mieko, une petite Japonaise à qui elle apprend le français. Elisa Shua Dusapin propose un roman de filiation, dans lequel elle excelle à décrire l’ambivalence propre aux relations familiales. Elle dépeint l’intériorité de ses personnages grâce une écriture dépouillée et plonge le lecteur dans une atmosphère empreinte d’une violence feutrée où l’Extrême-Orient joue son rôle.

2 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2020 Editions Folio

Française Langue française | 147 pages | Sortie : 20 août 2020 | ISBN : 9782072899164

2018 Editions Zoe

Française Langue française | 144 pages | Sortie : 23 août 2018 | ISBN : 2889275795

12 commentaires

  • joyeux-drille Le 10 Septembre 2018 à 22:15
    Avec son écriture fine et précise, sans effet superflu, Elisa Shua Dusapin nous emmène dans une quête des origines compliquée. Dans un Japon en forme de parc d'attractions géant, les malentendus, les non-dits se multiplient. Cela donne une impression de solitude douloureuse et même d'une certaine violence sociale. Les personnages sont forts et bouleversants et le parallèle avec "Heidi" inattendue.
  • clem book Le 16 Juillet 2019 à 23:23
    Un second roman qui est aussi ben écrit que le premier ! Elisa Shua Dusapin nous emmène à la découverte des origines familiales difficiles avec ses grands-parents habitant au Japon. Dans un contexte d'origine nippo-coréenne, les noms dits et difficultés a communiquer vont être très présent. Mais à travers, cela nous allons découvrir la pétillante Heidi qui est l'opposé de la personnalité de Claire
  • hazelreadings Le 28 Août 2019 à 16:05
    Une histoire à l’ambiance originale et intéressante, tellement dommage que les personnages soient si creux et dénués d’émotions !
  • Aealo Le 14 Décembre 2019 à 22:57
    Lecture sympathique mais sans saveurs véritables... Je me suis senti aussi perdu que l'héroïne... Dont je n'ai toujours pas compris qui elle était...
  • christiane dierickx Le 15 Janvier 2020 à 10:51
    Petite histoire simple,avec une certaine ambiance familiale,bien d'écrite. J'aurais aimée en savoir plus.
  • Lynn Le 02 Février 2020 à 16:35
    Je me sens profondément émue par cette histoire et par les grands-parents de Claire. J'ai été néanmoins interpellée par la relation qu'ils entretiennent, leur pudeur et les non-dits permanents entre eux. L'histoire est, je pense, bien plus complexe qu'il n'y paraît autant pour la relation familiale que celle que Claire entretient avec Mieko et sa mère. J'en ressors mélancolique.
  • Cocoangel Le 14 Mars 2020 à 15:50
    L'ìle de Miyajima m'attire avec son tori et ses daims. Côtyer ces personnages tels qu'ils sont avec leurs forces et leurs faiblesses ne me laisse pas indifférente. Une écrivaine que je souhaite suivre.
  • Cannetille Le 13 Avril 2020 à 10:44
    La complexité des personnages et de leurs relations fait toute la richesse de cette histoire courte et faussement simple, où chaque détail s’avère hautement signifiant : un peu comme si chaque kokeshi en cachait une autre, à la manière des poupées russes… Coup de coeur.
  • justinelibrary Le 26 Août 2020 à 14:06
    Une histoire plus complexe que ce qu'elle ne laisse paraître, et qui aurait mérité d'être bien plus longue tant on souhaite connaître mieux les personnages. Mais en seulement quelques pages, ce roman m'aura rendu nostalgique. Un beau voyage emprunt des saveurs nippo-coréennes et suisses, qui donne envie de renouer avec ses origines et de rentrer au pays.
  • mathie36 Le 09 Octobre 2020 à 19:59
    L'histoire, bien que courte, est pourtant plus complexe qu'il y paraît. À l'image des romans japonais : avec retenue et un peu froid. Les personnages parlent peu, sont renfermés sur eux-mêmes, discrets. Et pourtant, avec peu de mots et sur à peine 150 pages, l'auteur arrive à ce qu'il se dégage une grande mélancolie. Les non-dits enferment les personnages dans leur solitude.
  • autempsdeslivres Le 11 Avril 2021 à 17:39
    Un court roman sur le destin de coréens exilés sur le sol nippon. Une lecture empreinte de mélancolie et d’immobilisme, de solitude que la présence des autres ne peut alléger, une tristesse impossible à faire disparaitre, une incapacité à transmettre son histoire à sa descendance qui empoisonne et détruit peu à peu les relations familiales. Une très belle lecture !
  • Thetoietlis Le 01 Juillet 2021 à 20:32
    Si j'étais curieuse de cette histoire aux personnages prometteurs, je suis restée sur ma faim. Trop étrange, et pas dans le bons sens, trop superficiel aussi pour me toucher, ce roman m'a laissée de marbre.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !