Nickel Boys

de Colson Whitehead (2019)

Synopsis

Moyenne

16.3

66 votes

BON

Dans la Floride ségrégationniste des années 1960, le jeune Elwood Curtis prend très à coeur le message de paix de Martin Luther King. Prêt à intégrer l'université pour y faire de brillantes études, il voit s'évanouir ses rêves d'avenir lorsque, à la suite d'une erreur judiciaire, on l'envoie à la Nickel Academy, une maison de correction qui s'engage à faire des délinquants des « hommes honnêtes et honorables ». Sauf qu'il s'agit en réalité d'un endroit cauchemardesque, où les pensionnaires sont soumis aux pires sévices. Elwood trouve toutefois un allié précieux en la personne de Turner, avec qui il se lie d'amitié. Mais l'idéalisme de l'un et le scepticisme de l'autre auront des conséquences déchirantes.

Titre original : The Nickel Boys (2019)

3 éditions pour ce livre

Filtrer par type : | Filtrer par langue :

2020 Editions Albin Michel

Française Langue française | Traduit par Charles Recoursé | 259 pages | Sortie : 18 Août 2020 | ISBN : 9782226443038

2020 [E-book] Editions Albin Michel

Française Langue française | 257 pages | Format : AZW | ISBN : 978-2226443038

2020 Editions Doubleday

Anglaise Langue anglaise | 213 pages | Sortie : 16 Juillet 2020 | ISBN : 9780385537070

D'autres livres dans ce genre

16 commentaires

  • Fanfan Do Le 22 Août 2020 à 15:02
    J'ai beaucoup aimé ce nouveau roman, même si une espèce de froideur m'a gardée à distance des émotions que je pensais ressentir avec intensité.
  • La Parenthèse d'Axelle Le 23 Août 2020 à 15:45
    Une lecture loin d'être mauvaise mais assez décevante. J'avais adoré Underground Railroad, et même si j'ai aimé ce que dit ce roman sur son époque et que je l'ai trouvé bien écrit, je suis restée distante avec les personnages et j'ai plus survolé le récit qu'immergé vraiment dedans. Dommage ! 15/20
  • Alex-Mot-à-Mots Le 27 Août 2020 à 10:06
    J’ai suivi avec intérêt Elwood, jeune garçon noir à l’avenir prometteur, féru de lecture. Un garçon qui comprend rapidement qu’à la Nickel Academy règne la loi du blanc et du plus fort. J’ai aimé Jaimie, garçon mexicain à la peau claire qui fait des aller-retours entre les dortoirs des blancs et ceux des noirs en fonction de l’intensité du bronzage de sa peau.
  • laetiti Le 27 Août 2020 à 21:01
    Bonne lecture, mais loin du coup de cœur ou de la lecture coup de poing que j'espérais....
  • Riz-Deux-ZzZ Le 31 Août 2020 à 13:57
    En bref, quand une intrigue des années 1960 fait terriblement écho à l'actualité : un roman de la rentrée littéraire qui tombe à pic. Dans l'ensemble, c'est une très bonne lecture : le rythme est un peu haché à cause de changement de temps pas forcément indiqué, mais la plume est fluide. Malgré tout, je reste un peu sur ma faim, car j'en attendais beaucoup, peut-être un peu trop.
  • belette2911 Le 09 Septembre 2020 à 19:46
    Sans jamais sombrer dans le pathos ou le larmoyant, sans jamais exagérer dans les scènes de violences, préférant la suggestion plutôt que la démonstration, l’auteur nous démontre toute l’imbécillité de la ségrégation, du racisme, de la violence et de l’enfermement des jeunes pour les redresser alors qu’on ne fait que les casser. Un roman puissant.
  • Nelfe Le 14 Septembre 2020 à 15:01
    On s'attache aux personnages, on ressent 1000 émotions et la dernière phrase nous finit à coups de pelle ! Superbe roman !
  • Adelineauxpaysdeslivres Le 19 Septembre 2020 à 10:11
    Une lecture plutôt décevante. J'ai été spectatrice du roman sans trop savoir pourquoi ... Un sujet passionnant mais qui pour moi a manqué d'émotions et d'intensités. Ce n'est pas un mauvais livre, mais il manque de profondeur, j'en ai apprécié l'écriture moins la construction du récit.
  • prettybooks Le 19 Septembre 2020 à 12:18
    J’ai découvert avec stupeur l’histoire d’Elwood, inspirée de faits réels, racontant ce qu’était la Dozier School et le nombre de vies et de rêves qu’elle a détruits. Ce roman est marquant, et nous rappelle combien les Etats-Unis sont encore marqués par leur histoire ségrégationniste, le racisme et la violence.
  • Kanchana Le 14 Octobre 2020 à 11:48
    J'avais lu tellement de bons retours, finalement je suis déçue je m'attendais à beaucoup mieux. Cependant une lecture nécessaire. S’inspirant de faits réels, l'auteur continue d’explorer l’inguérissable blessure raciale de l’Amérique et donne avec ce nouveau roman une sépulture littéraire à des centaines d’innocents, victimes de l’injustice du fait de leur couleur de peau.
  • Loriquet A&V Le 25 Octobre 2020 à 15:00
    Je ne sais pas vraiment quoi penser de ce livre... J'ai aimé le fait que l'auteur exploite des faits historiques mais il m'a manqué quelque chose pour apprécier davantage ma lecture. Dommage
  • Melora Le 29 Octobre 2020 à 18:34
    C'est une bonne lecture sur un sujet évidemment révoltant et dont la dénonciation est plus que jamais nécessaire en ce moment, mais je pense rejoindre la majorité des précédents avis: il m'a manqué quelque chose pour que ce roman soit la lecture coup de poing que j'espérais.
  • Cannetille Le 07 Novembre 2020 à 12:13
    Ce roman qui vaut à Colson Whitehead son second prix Pulitzer, à l’instar d’un Faulkner ou d’un Updike, est un terrible coup de massue littéraire, une lecture essentielle pour comprendre l’effroyable héritage qui continue à meurtrir toute l’Amérique. Coup de coeur.
  • Blueberrynight Le 11 Novembre 2020 à 17:46
    Un très bon roman sur un sujet révoltant, inspiré de faits réels. J'ai malgré tout trouvé qu'il manquait un peu de profondeur sur certains passages, qui l'aurait rendu plus intense. Cependant le but de l'auteur n'était probablement pas d'apitoyer mais de faire ouvrir les yeux sur la façon dont le racisme et la ségrégation ont brisé des vies.
  • dixdoudou Le 19 Novembre 2020 à 20:57
    Mon coup de coeur 2020. Une colère noire qui est présente tout le long du roman.
  • LaurenaLJ Le 26 Novembre 2020 à 09:05
    Un roman très puissant, très fort et malheureusement terriblement actuel. J'ai été touché par l'histoire d'Elwood, qui s'est accroché jusqu'au bout à ses rêves et à ses ambitions, et à celle de Turner, plus raisonné mais désespéré à sa manière... Ce texte ne se contente pas de dénoncer le racisme et la ségrégation, il insiste avant tout sur l'importance de l'espoir.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !