Sale gosse

de Mathieu Palain (2019)

Synopsis

Moyenne

16.4

47 votes

BON

Wilfried naît du mauvais côté de la vie. Sa mère, trop jeune et trop perdue, l’abandonne. Il est placé dans une famille d’accueil aimante. A quinze ans, son monde, c’est le foot. Il grandit balle au pied dans un centre de formation. Mais une colère gronde en lui. Wilfried ne sait pas d’où il vient, ni qui il est. Un jour sa rage explose ; il frappe un joueur. Exclusion définitive. Retour à la case départ. Il retrouve les tours de sa cité, et sombre dans la délinquance. C’est là qu’il rencontre Nina, éducatrice de la Protection judiciaire de la jeunesse. Pour elle, chaque jour est une course contre la montre ; il faut sortir ces ados de l’engrenage. Avec Wilfried, un lien particulier se noue.

1 édition pour ce livre

2019 Editions L'Iconoclaste

Française Langue française | 352 pages | Sortie : 21 Août 2019 | ISBN : 9782378800635

D'autres livres dans ce genre

6 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

10 commentaires

  • LaBeletteStéphanoise Le 17 Août 2019 à 08:06
    Un excellent primo roman sur la pjj et ces enfants abandonnés. Le sport comme exutoire et la colère, la rage en toile de fond. Des enfants en quête d'identité et d'amour. Un récit criant de réalisme et poignant. Une excellente lecture !
  • leslecturesdophechups Le 07 Septembre 2019 à 08:25
    Un super moment ce livre se lit rapidement
  • LaBibliothequedeJuju Le 09 Septembre 2019 à 09:29
    Il s’agit d’un livre qui se lit très vite, trop peut-être. Comme un reportage intéressant. Il m’a manqué ce je ne sais quoi qui aurait pu en faire une lecture inoubliable. Les goûts, les couleurs et autant de lecteurs. Il m’aura juste manqué une certaine émotion pour en faire un incontournable, à mes petits yeux.
  • Abyssinia Le 08 Octobre 2019 à 11:32
    Comment témoigner d'une génération égarée, trop vite condamnée ? Ce récit, précis et authentique plonge dans la réalité affligeante mais touchante des services de la PJJ au moyen d'une prose soulevée et rédigée avec suffisamment de distance pour éviter l'écueil du sentimentalisme exacerbé. Palain excelle dans l'exploration très fine de portrait en creux, à l'aide d'un vocabulaire juste, urbain.
  • prune42 Le 17 Décembre 2019 à 16:34
    Lecture difficile pour moi de ce roman à la thématique sociale qui aurait pourtant dû me plaire. J'ai trouvé l'intrigue un peu trop diluée autour de multiples personnages et le langage reproduisant celui d'ados de banlieue un peu trop présent et bousculant ma zone de confort de lecture. Cette lecture ne donne pas le sourire même si elle présente un certain intérêt.
  • CorinneMa Le 24 Décembre 2019 à 09:46
    Récit réaliste d'ados cabossés par les adultes et des éducateurs qui colmatent le mieux possible.
  • Lubellile Le 01 Mai 2020 à 14:38
    Un roman fort et réaliste sur la PJJ. Le portraits de jeunes qui sont mis en marge dès que le mot délinquance est posé, et d'un service qui tente de survivre au milieu des désillusions et du manque de moyen. Il sonne juste et véridique, avec toute la cruauté du système envers ces jeunes blessés.
  • Jonathan RB Le 28 Juin 2020 à 19:35
    Un premier roman fort, réaliste comme un documentaire, et qui m'a beaucoup fait penser au film "La tête haute" (2015).
  • LaBibliophage Le 07 Juillet 2020 à 12:05
    Je ne suis pas entrée tout de suite dans le récit, mais j'ai été ensuite plongée dans ces vies, celles des éducateurs, des jeunes à qui, dès le début, on n'a pas distribué les meilleures cartes. C'est réaliste, ne fait pas dans le pathos, et rappelle en effet le film d'Emmanuelle Bercot "La Tête haute" ou la mini-série "3xManon" de Lestrade. L'auteur, lui, évoque le film "Polisse" de Maïwenn.17/20
  • Cerise.violette Le 18 Juillet 2020 à 23:05
    Roman réaliste, poignant qui bouscule un peu notre confort. À lire !

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !