Vi

de Kim Thuy (2016)

Synopsis

Moyenne

15.8

20 votes

BON

Mon prénom, Bao Vi, illustrait l'intention de mes parents de «protéger la plus petite». Si l'on traduit littéralement, je suis «Précieuse minuscule microscopique». Comme dans la plupart des cas au Vietnam, je n'ai pas su être à l'image de mon nom. Souvent, les filles qui s'appellent «Blanche» ou «Neige» ont le teint très foncé, et les garçons nommés «Puissance» ou «Fort» craignent les grandes épreuves. Quand à moi, je grandissais sans cesse, dépassant de loin la moyenne et, du même élan, me projetant en dehors des normes.

3 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2017 Editions Liana Lévi (Piccolo)

Française Langue française | 144 pages | Sortie : 11 Mai 2017 | ISBN : 2867468310

2016 Editions Liana Lévi (Littérature française)

Française Langue française | 144 pages | Sortie : 2 Mai 2016 | ISBN : 9782867468315

2016 Editions Libre Expression

Française Langue française | 139 pages

D'autres livres dans ce genre

5 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

4 commentaires

  • NatachaO Le 17 Février 2018 à 10:57
    Une lecture courte et intéressante, mais pas inoubliable.
  • enirehtac Le 21 Mai 2018 à 21:39
    C’est un peu décousu, agréable, feutré. La douleur des multi-identites, des ruptures, évoquée en demi teintes et l’on en ouvre un peu plus une certaine âme vietnamienne.
  • joyeux-drille Le 11 Juillet 2018 à 15:30
    Un court roman, comme un album de souvenirs. Le récit autobiographique d'une jeune femme née dans un pays coupé en deux par la guerre, obligée de fuir dans des conditions périlleuses et de (re)construire sa vie dans une culture très différente. Au coeur de ce livre plein d'émotions, la relation contrastée entre une mère et sa fille, une histoire d'apprentissage et de transmission, tout en pudeur.
  • Virag Le 07 Octobre 2019 à 11:35
    J'ai trouvé le livre très beau, mais beaucoup plus décousu que Man, que j'avais adoré. Le côté fataliste de la vie est omniprésent. On dirait que toutes les phases décrites à l'ouest en matière de psychologie sont effacées pour aller directement à l'acceptation. J'aime beaucoup cette lecture et cette auteure qui m'apportent de la paix, et non de la colère face aux duretés de la vie.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !